BlackBerry accuse Twitter

01/03/19 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Datanews

BlackBerry traîne Twitter en justice. Selon l'éditeur de logiciels canadien, sa technologie est utilisée illégalement dans l'appli mobile de Twitter et dans Twitter Ads, le service pour les entreprises qui veulent insérer de la publicité. Il s'agit notamment de la technique sous-jacente aux messages 'push'. Twitter enfreindrait six brevets de BlackBerry.

BlackBerry accuse Twitter

© Reuters

L'année dernière, BlackBerry avait intenté un procès comparable à Facebook, Instagram et WhatsApp. Il était alors question entre autres de 'taggage' de personnes dans des photos, d'économie d'énergie de batteries et d'utilisation de jeux dans des applis de clavardage (chat). Facebook avait réagi par une contre-plainte à l'encontre de BlackBerry. De plus, BlackBerry avait aussi porté plainte contre Snap, la société-mère de Snapchat. Toutes ces affaires n'ont pas encore été jugées.

BlackBerry fut l'un des premiers fournisseurs de services de clavardage mobiles via ses GSM. L'entreprise perdit toutefois son combat sur le marché des téléphones face aux iPhones et aux appareils Android. BlackBerry ne fabrique à présent plus de smartphones. Elle s'occupe principalement de sécurisation de logiciels et de défense de ses précédents brevets.

Les BlackBerry qui sortent aujourd'hui sur le marché, sont fabriqués par l'entreprise chinoise TCL Communication, qui a acheté les licences requises et est autorisée ainsi à utiliser l'appellation BlackBerry.