Le scandale Cambridge Analytica ne cesse de s'étendre. L'entreprise qui, selon les sources, aurait volé les données de 50 millions d'utilisateurs de Facebook, avant de les exploiter indûment, se trouve à présent dans la ligne de mire de divers politiciens. A la base de ce scandale, il y a la question de savoir jusqu'où des entreprises peuvent aller dans le traitement des données personnelles.
...