Le support standard pour Windows 8.1 a déjà été interrompu en 2018 (et celui de Windows 8 en 2016). Quelques mois plus tard, ce fut au tour du Store de ne plus proposer de nouvelles applications pour ce système d'exploitation. Microsoft a continué d'offrir des mises à jour de sécurité aux utilisateurs, mais seulement pendant une période de cinq ans, qui arrivera à son terme le 10 janvier 2023.

À cette date, les utilisateurs auront donc tout intérêt à être passés à un autre système d'exploitation, puisque plus aucun patch ne sortira pour Windows 8.1 ni pour les logiciels qui l'utilisent. Le support technique disparaîtra lui aussi. Dès le mois de juillet 2022, Microsoft contactera ses clients qui utilisent encore Windows 8.1 pour les inviter à changer de système.

Mais ceux-ci ne sont pas nombreux. En effet, Windows 8.1 comptait déjà parmi les versions les moins bien accueillies du système d'exploitation de Microsoft. Il a été lancé à la suite de Windows 8, qui avait fait l'objet de vives critiques en raison de ses nombreux changements par rapport aux versions précédentes, principalement sur écran mobile. Selon les dernières estimations, Windows 8.1 est encore utilisé sur à peine 3,06 % des appareils. À titre de comparaison, Windows 10 tourne sur pas moins de 71,82 % des ordinateurs.

Ce faible pourcentage explique aussi pourquoi il n'y aura pas de mise à jour de sécurité étendue pour la version 8.1, contrairement à Windows 7, qui fut une version extrêmement populaire du système d'exploitation de Microsoft. Une mise à jour de sécurité étendue est un dispositif qui permet aux entreprises de payer pour pouvoir continuer à utiliser leur système actuel pendant quelques années. Windows 8.1 n'y aura donc pas droit.

Vers Windows 10 ?

Les systèmes qui tournent encore sur Windows 8.1 ne sont probablement pas assez puissants pour tourner correctement sur Windows 11. Windows 10 s'impose donc comme une alternative. Le support pour cette version sera encore assuré jusqu'en 2025. Et bien que la période officielle pendant laquelle il était possible de passer gratuitement de Windows 8 à Windows 10 soit révolue depuis 2016, il y a de fortes chances qu'une mise à niveau gratuite soit possible au moyen d'une clé de produit valable.

Serveur Exchange 2013

En parlant de mise à niveau, Microsoft commence aussi à envoyer des rappels pour inviter les utilisateurs à quitter sa plateforme d'e-mail et de calendrier Exchange 2013, qui ne fera plus l'objet d'aucun support à compter du 11 avril 2023. Le support standard pour cette plateforme a déjà été interrompu il y a quatre ans, en avril 2018. Les options pour la migration depuis Exchange 2013 sont Exchange 2019 pour les systèmes assez puissants, ou bien Exchange Online, la version d'Exchange dans le cloud.

Le support standard pour Windows 8.1 a déjà été interrompu en 2018 (et celui de Windows 8 en 2016). Quelques mois plus tard, ce fut au tour du Store de ne plus proposer de nouvelles applications pour ce système d'exploitation. Microsoft a continué d'offrir des mises à jour de sécurité aux utilisateurs, mais seulement pendant une période de cinq ans, qui arrivera à son terme le 10 janvier 2023. À cette date, les utilisateurs auront donc tout intérêt à être passés à un autre système d'exploitation, puisque plus aucun patch ne sortira pour Windows 8.1 ni pour les logiciels qui l'utilisent. Le support technique disparaîtra lui aussi. Dès le mois de juillet 2022, Microsoft contactera ses clients qui utilisent encore Windows 8.1 pour les inviter à changer de système. Mais ceux-ci ne sont pas nombreux. En effet, Windows 8.1 comptait déjà parmi les versions les moins bien accueillies du système d'exploitation de Microsoft. Il a été lancé à la suite de Windows 8, qui avait fait l'objet de vives critiques en raison de ses nombreux changements par rapport aux versions précédentes, principalement sur écran mobile. Selon les dernières estimations, Windows 8.1 est encore utilisé sur à peine 3,06 % des appareils. À titre de comparaison, Windows 10 tourne sur pas moins de 71,82 % des ordinateurs. Ce faible pourcentage explique aussi pourquoi il n'y aura pas de mise à jour de sécurité étendue pour la version 8.1, contrairement à Windows 7, qui fut une version extrêmement populaire du système d'exploitation de Microsoft. Une mise à jour de sécurité étendue est un dispositif qui permet aux entreprises de payer pour pouvoir continuer à utiliser leur système actuel pendant quelques années. Windows 8.1 n'y aura donc pas droit. Les systèmes qui tournent encore sur Windows 8.1 ne sont probablement pas assez puissants pour tourner correctement sur Windows 11. Windows 10 s'impose donc comme une alternative. Le support pour cette version sera encore assuré jusqu'en 2025. Et bien que la période officielle pendant laquelle il était possible de passer gratuitement de Windows 8 à Windows 10 soit révolue depuis 2016, il y a de fortes chances qu'une mise à niveau gratuite soit possible au moyen d'une clé de produit valable. En parlant de mise à niveau, Microsoft commence aussi à envoyer des rappels pour inviter les utilisateurs à quitter sa plateforme d'e-mail et de calendrier Exchange 2013, qui ne fera plus l'objet d'aucun support à compter du 11 avril 2023. Le support standard pour cette plateforme a déjà été interrompu il y a quatre ans, en avril 2018. Les options pour la migration depuis Exchange 2013 sont Exchange 2019 pour les systèmes assez puissants, ou bien Exchange Online, la version d'Exchange dans le cloud.