Lors du Mobile World Congress de Barcelone, Mozilla présentera la première mouture commerciale de Firefox OS, un nouveau système d'exploitation ayant l'ambition de devenir un 'écosystème ouvert'. Les premiers appareils seront fabriqués par Alcatel One Touch, LG et ZTE. Et ultérieurement, Huawei devrait aussi lancer des appareils Firefox OS.

Ces lancements ne devraient pas se faire ni chez nous ni dans les pays voisins, puisque les premiers appareils sont attendus dans des pays comme le Brésil, la Hongrie, le Mexique, la Pologne, la Serbie et l'Espagne. D'autres marchés devraient suivre plus tard. L'Alcatel One Touch Fire sera le premier appareil introduit en Europe (Pologne).

Il y a en tout cas de l'intérêt de la part des opérateurs. 17 d'entre eux se sont déjà engagés en faveur de l'initiative 'open web device' de Mozilla. Il s'agit d'América Móvil, China Unicom, Deutsche Telekom, Etisalat, Hutchison Three Group, KDDI, KT, MegaFon, Qtel, SingTel, Smart, Sprint, Telecom Italia Group, Telefónica, Telenor, TMN et VimpelCom.

Standards ouverts Les smartphones tournant sur Firefox OS seront les premiers à être fabriqués complètement sur des standards web ouverts, où chaque fonction ou possibilité sera conçue comme une application html5 séparée. Voilà qui devrait permettre aux opérateurs d'adapter aisément l'interface au marché local et de proposer des services spécifiques à la mesure du consommateur. "Firefox OS offrira aux utilisateurs mobiles la liberté et l'innovation débridée de l''open web'", a conclu Gary Kovacs, CEO de Mozilla.

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, Mozilla présentera la première mouture commerciale de Firefox OS, un nouveau système d'exploitation ayant l'ambition de devenir un 'écosystème ouvert'. Les premiers appareils seront fabriqués par Alcatel One Touch, LG et ZTE. Et ultérieurement, Huawei devrait aussi lancer des appareils Firefox OS. Ces lancements ne devraient pas se faire ni chez nous ni dans les pays voisins, puisque les premiers appareils sont attendus dans des pays comme le Brésil, la Hongrie, le Mexique, la Pologne, la Serbie et l'Espagne. D'autres marchés devraient suivre plus tard. L'Alcatel One Touch Fire sera le premier appareil introduit en Europe (Pologne). Il y a en tout cas de l'intérêt de la part des opérateurs. 17 d'entre eux se sont déjà engagés en faveur de l'initiative 'open web device' de Mozilla. Il s'agit d'América Móvil, China Unicom, Deutsche Telekom, Etisalat, Hutchison Three Group, KDDI, KT, MegaFon, Qtel, SingTel, Smart, Sprint, Telecom Italia Group, Telefónica, Telenor, TMN et VimpelCom. Standards ouverts Les smartphones tournant sur Firefox OS seront les premiers à être fabriqués complètement sur des standards web ouverts, où chaque fonction ou possibilité sera conçue comme une application html5 séparée. Voilà qui devrait permettre aux opérateurs d'adapter aisément l'interface au marché local et de proposer des services spécifiques à la mesure du consommateur. "Firefox OS offrira aux utilisateurs mobiles la liberté et l'innovation débridée de l''open web'", a conclu Gary Kovacs, CEO de Mozilla.