En combinaison avec une appli pour smartphone, le rasoir à main intelligent de BIC collecte toutes sortes de données pendant le rasage, comme la température ambiante, le taux d'humidité et la pilosité de l'utilisateur, de même que la durée du rasage, le nombre de mouvements de la lame et l'état de celle-ci (tranchante ou émoussée).

Avec ces données qui sont générées par les consommateurs eux-mêmes, BIC espère, à l'entendre, avoir une meilleure vision du comportement de rasage des hommes. L'entreprise entend utiliser ces données pour la mise au point de sa prochaine génération de rasoirs à main.

Le nouveau rasoir, qui n'est donc encore qu'un prototype, fait partie de The Next BIC Thing. Grâce à ce projet, le fabricant BIC veut impliquer plus étroitement le consommateur au processus de recherche et développement de l'entreprise, notamment en faisant tester de nouveaux produits d'abord par un groupe select d'utilisateurs et ce, dans le cadre du BIC R&D Squad. On ne sait pas encore si et quand le rasoir à main connecté sera finalement lancé sur le marché. Le prix du gadget n'a pas non plus été communiqué.

Un rasoir manuel doté de l'intelligence artificielle est une primeur. Par contre, il existe depuis assez quelque temps déjà un rasoir électrique supporté par l'AI, à savoir le Smart Shaver Series 7000 introduit l'année dernière par Philips.

En combinaison avec une appli pour smartphone, le rasoir à main intelligent de BIC collecte toutes sortes de données pendant le rasage, comme la température ambiante, le taux d'humidité et la pilosité de l'utilisateur, de même que la durée du rasage, le nombre de mouvements de la lame et l'état de celle-ci (tranchante ou émoussée).Avec ces données qui sont générées par les consommateurs eux-mêmes, BIC espère, à l'entendre, avoir une meilleure vision du comportement de rasage des hommes. L'entreprise entend utiliser ces données pour la mise au point de sa prochaine génération de rasoirs à main. Le nouveau rasoir, qui n'est donc encore qu'un prototype, fait partie de The Next BIC Thing. Grâce à ce projet, le fabricant BIC veut impliquer plus étroitement le consommateur au processus de recherche et développement de l'entreprise, notamment en faisant tester de nouveaux produits d'abord par un groupe select d'utilisateurs et ce, dans le cadre du BIC R&D Squad. On ne sait pas encore si et quand le rasoir à main connecté sera finalement lancé sur le marché. Le prix du gadget n'a pas non plus été communiqué.Un rasoir manuel doté de l'intelligence artificielle est une primeur. Par contre, il existe depuis assez quelque temps déjà un rasoir électrique supporté par l'AI, à savoir le Smart Shaver Series 7000 introduit l'année dernière par Philips.