OpenSignal a réalisé plus de 141 millions de mesures sur 10.098 appareils belges durant la période allant du 1er mai au 29 juillet inclus.

Sur le précédent rapport paru en mars, BASE était encore à égalité avec Orange pour ce qui est de la vitesse de téléchargement 4G. En comparaison avec mars, les utilisateurs de BASE peuvent désormais télécharger à une vitesse supérieure de 5 Mpps. La vitesse de téléchargement 4G moyenne chez BASE est à présent toute proche des 45 Mbps. OpenSignal la qualifie d'une des vitesses les plus élevées jamais mesurées (au niveau mondial). De son côté, Proximus a vu sa vitesse de téléchargement 4G croître à 39 Mbps, alors que chez Orange - assez étonnamment -, cette vitesse a diminué. Il en résulte qu'Orange se classe bonne dernière avec 34 Mbps.

Au niveau des mesures des vitesses de téléchargement 3G, le top trois reste identique, même si ici, l'écart entre BASE et Proximus est négligeable. Ces résultats correspondent à une enquête plus modeste que Test Achats avait présentée début juillet (un peu moins de 3.000 mesures incluant aussi des téléchargements 2G).

En ce qui concerne la couverture 4G, les opérateurs mobiles en sont tous les trois à 85 pour cent environ. Au niveau des mesures 'upload' et sur le plan de la latence, c'est le réseau mobile de Proximus qui l'emporte.