Selon l'agence de presse Bloomberg, l'entreprise de télécommunication surpasse les attentes des analystes, qui tablaient sur un ebitda de 343 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires a chuté de 5% au deuxième trimestre en raison de la baisse significative des autres revenus suite à la pandémie de Covid-19. Au cours des six premiers mois de l'année, la baisse a été de 3%. "Cela reflète principalement une baisse de 15% due à la pandémie de Covid-19 dans nos autres revenus, qui comprennent les revenus d'interconnexion, les revenus des ventes par téléphone et les revenus de publicité et de production de De Vijver Media", déclare le directeur financier de Telenet, Erik Van den Enden.

"Malgré la crise actuelle du Covid-19, nous avons pu accélérer la dynamique opérationnelle positive du trimestre précédent. Nous sommes parvenus à accroître notre clientèle pour le haut débit, avec un nombre net de 9.500 abonnés supplémentaires, tandis que notre clientèle pour la télévision numérique est restée largement stable", a déclaré le CEO John Porter. Selon Telenet, c'est la meilleure performance depuis la fin de l'année 2015.

Il souligne également que la base d'abonnés au FMC (somme des packs fixe-mobile convergents) est passée à 598.900, soit une augmentation de 28% par rapport à l'année précédente. "Notre concentration continue sur la FMC a entraîné une augmentation nette de 7.300 abonnés postpayés, ce qui est nettement inférieur au taux de croissance des trimestres précédents, en grande partie en raison de la fermeture de nos magasins jusqu'au 11 mai et de l'inclusion du chiffre d'affaires des clients financiers", poursuit M. Porter.

Selon l'agence de presse Bloomberg, l'entreprise de télécommunication surpasse les attentes des analystes, qui tablaient sur un ebitda de 343 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a chuté de 5% au deuxième trimestre en raison de la baisse significative des autres revenus suite à la pandémie de Covid-19. Au cours des six premiers mois de l'année, la baisse a été de 3%. "Cela reflète principalement une baisse de 15% due à la pandémie de Covid-19 dans nos autres revenus, qui comprennent les revenus d'interconnexion, les revenus des ventes par téléphone et les revenus de publicité et de production de De Vijver Media", déclare le directeur financier de Telenet, Erik Van den Enden. "Malgré la crise actuelle du Covid-19, nous avons pu accélérer la dynamique opérationnelle positive du trimestre précédent. Nous sommes parvenus à accroître notre clientèle pour le haut débit, avec un nombre net de 9.500 abonnés supplémentaires, tandis que notre clientèle pour la télévision numérique est restée largement stable", a déclaré le CEO John Porter. Selon Telenet, c'est la meilleure performance depuis la fin de l'année 2015. Il souligne également que la base d'abonnés au FMC (somme des packs fixe-mobile convergents) est passée à 598.900, soit une augmentation de 28% par rapport à l'année précédente. "Notre concentration continue sur la FMC a entraîné une augmentation nette de 7.300 abonnés postpayés, ce qui est nettement inférieur au taux de croissance des trimestres précédents, en grande partie en raison de la fermeture de nos magasins jusqu'au 11 mai et de l'inclusion du chiffre d'affaires des clients financiers", poursuit M. Porter.