La mise à jour était destinée à Azure Storage, mais selon le magazine néerlandais Automatiseringsgids, des complications se sont manifestées, ce qui généra une boucle sans fin. Celle-ci causa à son tour des problèmes en Europe, aux Etats-Unis et dans une partie de l'Asie.

Pour résoudre ces difficultés, Microsoft a ramené son système cloud dans un état précédent. L'entreprise promet d'examiner comment ce genre de problèmes peut être évité à l'avenir.

La mise à jour était destinée à Azure Storage, mais selon le magazine néerlandais Automatiseringsgids, des complications se sont manifestées, ce qui généra une boucle sans fin. Celle-ci causa à son tour des problèmes en Europe, aux Etats-Unis et dans une partie de l'Asie.Pour résoudre ces difficultés, Microsoft a ramené son système cloud dans un état précédent. L'entreprise promet d'examiner comment ce genre de problèmes peut être évité à l'avenir.