Il s'agit en fait de personnes qui appellent de régions paradisiaques lointaines comme Samoa (code national +685), la Papouasie-Nouvelle Guinée (+675) et Ascension (+247). L'appel est généralement interrompu au bout d'une seule sonnerie. Dans le cas d'Ascension, l'appel manqué semble provenir de la zone 02 - Bruxelles donc. "Mais si vous rappelez, vous entrez en contact avec un numéro coûteux. Selon toute vraisemblance, les exploitants de ce genre de numéros se sucrent à la réception des appels", déclare le médiateur Luc Tuerlinckx à Het Laatste Nieuws.

Jusqu'il y a deux semaines, son service n'avait encore enregistré aucune plainte à propos de ce phénomène cette année. "Ces derniers jours, nous en avons reçu une trentaine au sujet de la récente vague de fraude wangiri. Wangiri est un terme japonais qui, librement traduit, signifie 'interrompu après une fois'." Ce qui est étonnant, c'est que 80 pour cent environ des plaintes émanaient de clients Telenet et Base, selon HLN.

Les appels provenant d'Ascension commencent par 02

La fraude wangiri n'est en soi pas une nouvelle escroquerie: précédemment déjà, on avait essayé d'inciter des gens ne soupçonnant rien de rappeler un numéro manqué. "Il y a cependant une différence avec la fraude précédente: celle-ci est plus astucieuse. Les appels en provenance d'Ascension commencent en effet par 02, suivi de sept chiffres, par analogie avec les numéros d'appel bruxellois. Quiconque est appelé, pense donc qu'il a reçu un appel de la zone de Bruxelles, ce qui augmente la chance que le client non soupçonneux rappelle."

Des plaintes reçues, il apparaît aussi que continuellement d'autres numéros sont utilisés pour effectuer les appels. "Lorsque la personne grugée bloque les numéros sur son GSM, il reçoit alors de nouveaux appels d'autres numéros exotiques", explique Tuerlinckx. Proximus et Telenet tentent de les bloquer, mais ce n'est pas toujours évident. "Ils la jouent finement. Nous bloquons un numéro et deux heures plus tard, ils recommencent avec un nouveau numéro", comme le confirme Isabelle Geeraerts, porte-parole de Telenet, à Data News.

Que pouvez-vous faire?

  • Les appels en provenance de pays exotiques, vous pouvez toujours les bloquer vous-même sur votre smartphone: ce faisant, vous ne serez plus ennuyé par ce numéro. Sur certains smartphones - en fonction de la version du logiciel (Android) -, vous pouvez également bloquer des codes nationaux complets ou, plus radicalement encore, fermer la porte à tous les numéros inconnus.
  • Mais le principal conseil est surtout de ne pas rappeler les numéros étrangers. Et de redoubler de prudence, lorsque vous voyez apparaître un numéro inconnu qui, à première vue, semble provenir de la zone bruxelloise 02.