Atmire met à disposition des résultats de recherche par l'installation de DSpace, un portail open source spécifique. C'est ce que l'entreprise a fait dans le passé pour la Banque Mondiale notamment.

A dater de ce jour, le 1er août, l'entreprise s'étend en reprenant les activités de la britannique Open Repository. Atmire accueille ainsi quarante clients internationaux supplémentaires et voit son équipe située à Haasrode s'étoffer encore.

Open Repository fait partie de BioMed Central et travaille aussi avec DSpace. L'entreprise britannique BioMed Central entend, selon elle, se focaliser davantage sur son coeur de métier, ce qui l'a incité à se débarrasser de ses services de 'repository' (dépôt ou référentiel). L'on ne connaît pas le montant versé par Atmire pour ce rachat.

"Une solution DSpace entièrement hébergée telle Open Repository complète parfaitement notre gamme existante de services DSpace. Pour nous, il s'agit d'une opportunité particulière en vue de continuer d'élargir le futur des 'DSpace repository services' sur base du travail de pionnier accompli par Open Repository dans ce domaine", a déclaré dans un communiqué le CEO d'Atmire, Lieven Droogmans.

Atmire met à disposition des résultats de recherche par l'installation de DSpace, un portail open source spécifique. C'est ce que l'entreprise a fait dans le passé pour la Banque Mondiale notamment.A dater de ce jour, le 1er août, l'entreprise s'étend en reprenant les activités de la britannique Open Repository. Atmire accueille ainsi quarante clients internationaux supplémentaires et voit son équipe située à Haasrode s'étoffer encore.Open Repository fait partie de BioMed Central et travaille aussi avec DSpace. L'entreprise britannique BioMed Central entend, selon elle, se focaliser davantage sur son coeur de métier, ce qui l'a incité à se débarrasser de ses services de 'repository' (dépôt ou référentiel). L'on ne connaît pas le montant versé par Atmire pour ce rachat. "Une solution DSpace entièrement hébergée telle Open Repository complète parfaitement notre gamme existante de services DSpace. Pour nous, il s'agit d'une opportunité particulière en vue de continuer d'élargir le futur des 'DSpace repository services' sur base du travail de pionnier accompli par Open Repository dans ce domaine", a déclaré dans un communiqué le CEO d'Atmire, Lieven Droogmans.