Voilà ce que l'entreprise taïwanaise a déclaré lors de la présentation de ses résultats trimestriels. AsusTek, que vous connaissez peut-être surtout grâce à ses ordinateurs portables Asus, affirme que la demande de GPU régresse, parce que la crypto-industrie est devenue sensible à la critique ciblant la consommation énergétique du secteur. Les extracteurs de crypto-espèces migreraient du 'proof-of-work' ou 'preuve de travail' (un processus nécessitant beaucoup d'énergie pour résoudre des puzzles mathématiques) vers d'autres systèmes tels 'proof-of-stake' ou 'preuve de participation' (où l'extracteur utilise ses propres pièces pour en vérifier d'autres) et 'proof-of-space' ou 'preuve d'espace' (où il utilise son lieu de stockage).

En raison de la demande moindre des extracteurs, les prix des cartes graphiques sont en train de se stabiliser, selon S.Y. Hsu, co-CEO d'AsusTek. Il espère que les ventes d'ordinateurs portables de jeu reprendront ainsi des couleurs. Et cela semble bien nécessaire, car l'entreprise s'attend à ce que le marché du PC reprenne sa trajectoire pré-covid. Lorsque davantage de personnes durent travailler à domicile durant la pandémie, ce marché était brièvement reparti à la hausse, mais avant cela, il se trouvait dans une spirale décroissante permanente. Pour le prochain trimestre, Asus s'attend d'ores et déjà à ce que les ventes de PC et de composants reculent de 10 à 15 pour cent par rapport à la période correspondante de l'année dernière.

Voilà ce que l'entreprise taïwanaise a déclaré lors de la présentation de ses résultats trimestriels. AsusTek, que vous connaissez peut-être surtout grâce à ses ordinateurs portables Asus, affirme que la demande de GPU régresse, parce que la crypto-industrie est devenue sensible à la critique ciblant la consommation énergétique du secteur. Les extracteurs de crypto-espèces migreraient du 'proof-of-work' ou 'preuve de travail' (un processus nécessitant beaucoup d'énergie pour résoudre des puzzles mathématiques) vers d'autres systèmes tels 'proof-of-stake' ou 'preuve de participation' (où l'extracteur utilise ses propres pièces pour en vérifier d'autres) et 'proof-of-space' ou 'preuve d'espace' (où il utilise son lieu de stockage).En raison de la demande moindre des extracteurs, les prix des cartes graphiques sont en train de se stabiliser, selon S.Y. Hsu, co-CEO d'AsusTek. Il espère que les ventes d'ordinateurs portables de jeu reprendront ainsi des couleurs. Et cela semble bien nécessaire, car l'entreprise s'attend à ce que le marché du PC reprenne sa trajectoire pré-covid. Lorsque davantage de personnes durent travailler à domicile durant la pandémie, ce marché était brièvement reparti à la hausse, mais avant cela, il se trouvait dans une spirale décroissante permanente. Pour le prochain trimestre, Asus s'attend d'ores et déjà à ce que les ventes de PC et de composants reculent de 10 à 15 pour cent par rapport à la période correspondante de l'année dernière.