La police a été prévenue par une dame et un producteur de logiciels, qui avaient repéré le manège du quintet, après que la femme ait reçu un message WhatsApp suspect par lequel "son enfant" lui demandait de l'argent via un "nouveau numéro de téléphone".

Selon la police, la dame comprit rapidement qu'il était question de ce qu'on appelle une 'fraude de type enfant-dans-le-besoin', mais elle n'en laissa rien paraître. Elle prit contact avec un producteur de logiciels et conjointement, ils réussirent à déterminer la localisation des expéditeurs des messages. Juste avant la confrontation, ils appelèrent la police, qui effectua directement une descente dans l'hôtel.

Les suspects sont des hommes âgés de 18 à 21 ans originaires de Rotterdam. Des ordinateurs portables, téléphones, un lecteur de cartes de banque et une voiture ont été saisis. Entre-temps, ils ont été remis en liberté. La police recherche à présent d'autres victimes potentielles.

La police a été prévenue par une dame et un producteur de logiciels, qui avaient repéré le manège du quintet, après que la femme ait reçu un message WhatsApp suspect par lequel "son enfant" lui demandait de l'argent via un "nouveau numéro de téléphone".Selon la police, la dame comprit rapidement qu'il était question de ce qu'on appelle une 'fraude de type enfant-dans-le-besoin', mais elle n'en laissa rien paraître. Elle prit contact avec un producteur de logiciels et conjointement, ils réussirent à déterminer la localisation des expéditeurs des messages. Juste avant la confrontation, ils appelèrent la police, qui effectua directement une descente dans l'hôtel.Les suspects sont des hommes âgés de 18 à 21 ans originaires de Rotterdam. Des ordinateurs portables, téléphones, un lecteur de cartes de banque et une voiture ont été saisis. Entre-temps, ils ont été remis en liberté. La police recherche à présent d'autres victimes potentielles.