Comme lors des trimestres précédents, la pandémie de Covid-19 a pesé sur les revenus des services aux opérateurs (-16,0%), ce qui est dû principalement à la baisse des revenus liés aux SMS entrants (-12,3 millions d'euros), compensée par la baisse du coût des SMS, indique l'opérateur télécom mercredi à l'occasion de la présentation de ses résultats trimestriels.

La base clients mobiles s'est encore accrue, portée par le succès du portefeuille Go. Au premier trimestre, l'opérateur a accueilli 23.000 nouveaux abonnées mobiles postpayés, à 2,7 millions d'abonnés (+3%). Cette progression de la clientèle s'accompagne toutefois d'une baisse de 3,4% du revenu moyen par client (ARPO) mobile postpayé, à 19,6 euros, "du fait de la diminution des revenus hors forfait". Côté câble, l'opérateur compte également 23.000 nouveaux abonnés sur la période. La base clients mobiles convergents a enregistré une nouvelle progression pour représenter désormais 21,3 % des clients mobiles postpayés, contre 17,4 % au T1 2020. Le revenu moyen par client convergent est cependant en légère baisse de 2,8%, à 73,8 euros.

"Ce premier trimestre nous conforte dans la conviction que nous parviendrons à atteindre les objectifs que nous avons annoncés au dernier trimestre de 2020", confirme le CFO, Antoine Chouc.

Comme lors des trimestres précédents, la pandémie de Covid-19 a pesé sur les revenus des services aux opérateurs (-16,0%), ce qui est dû principalement à la baisse des revenus liés aux SMS entrants (-12,3 millions d'euros), compensée par la baisse du coût des SMS, indique l'opérateur télécom mercredi à l'occasion de la présentation de ses résultats trimestriels.La base clients mobiles s'est encore accrue, portée par le succès du portefeuille Go. Au premier trimestre, l'opérateur a accueilli 23.000 nouveaux abonnées mobiles postpayés, à 2,7 millions d'abonnés (+3%). Cette progression de la clientèle s'accompagne toutefois d'une baisse de 3,4% du revenu moyen par client (ARPO) mobile postpayé, à 19,6 euros, "du fait de la diminution des revenus hors forfait". Côté câble, l'opérateur compte également 23.000 nouveaux abonnés sur la période. La base clients mobiles convergents a enregistré une nouvelle progression pour représenter désormais 21,3 % des clients mobiles postpayés, contre 17,4 % au T1 2020. Le revenu moyen par client convergent est cependant en légère baisse de 2,8%, à 73,8 euros."Ce premier trimestre nous conforte dans la conviction que nous parviendrons à atteindre les objectifs que nous avons annoncés au dernier trimestre de 2020", confirme le CFO, Antoine Chouc.