En raison des mesures anti-corona, l'édition du salon de la construction se déroule cette année par la force des choses de manière entièrement virtuelle. Batibouw a débuté samedi et se prolonge jusqu'à dimanche prochain, le 7 mars. Le site web du salon est cependant aux prises avec des problèmes de capacité, selon l'organisateur Frédéric François. La plate-forme ne peut suivre, lorsqu'il y a trop de personnes en ligne simultanément.

Peut-être une journée en plus

Les problèmes s'accumulent depuis samedi. Il a été finalement décidé de donner aux développeurs la chance de les résoudre et de ne pas laisser la plate-forme ouverte.

Les exposants seraient compréhensifs. 'Ils préfèrent que le départ soit postposé et que le site soit pleinement opérationnel plutôt que d'avoir un système informatique qui se plante', apprend-on. Au cours de la semaine, on examinera la possibilité de prolonger d'une journée le salon, afin de compenser la fermeture de dimanche.

En raison des mesures anti-corona, l'édition du salon de la construction se déroule cette année par la force des choses de manière entièrement virtuelle. Batibouw a débuté samedi et se prolonge jusqu'à dimanche prochain, le 7 mars. Le site web du salon est cependant aux prises avec des problèmes de capacité, selon l'organisateur Frédéric François. La plate-forme ne peut suivre, lorsqu'il y a trop de personnes en ligne simultanément.Les problèmes s'accumulent depuis samedi. Il a été finalement décidé de donner aux développeurs la chance de les résoudre et de ne pas laisser la plate-forme ouverte.Les exposants seraient compréhensifs. 'Ils préfèrent que le départ soit postposé et que le site soit pleinement opérationnel plutôt que d'avoir un système informatique qui se plante', apprend-on. Au cours de la semaine, on examinera la possibilité de prolonger d'une journée le salon, afin de compenser la fermeture de dimanche.