Avec ses hôpitaux, Apple désirait révolutionner le secteur des soins de santé aux Etats-Unis. Les patients y auraient été surveillés au moyen notamment de l'Apple Watch, une montre intelligente équipée entre autres de capteurs du pouls.

'Informations désuètes'

Finalement, Apple a, selon le journal, renoncé à son projet pour se concentrer sur la poursuite du développement de sa Watch. Outre un indicateur du rythme cardiaque, celle-ci intègre désormais aussi un capteur mesurant la saturation en oxygène. De plus, ce gadget devrait avoir à l'avenir un plus large champ d'application encore avec des fonctions de mesurage du glucose et de la pression artérielle.

Un porte-parole d'Apple prétend que l'article publié dans The Wall Street Journal repose sur des in formations incomplètes, désuètes et imprécises. Selon lui, Apple n'en est qu'au début de son approche du secteur des soins de santé.

Avec ses hôpitaux, Apple désirait révolutionner le secteur des soins de santé aux Etats-Unis. Les patients y auraient été surveillés au moyen notamment de l'Apple Watch, une montre intelligente équipée entre autres de capteurs du pouls.Finalement, Apple a, selon le journal, renoncé à son projet pour se concentrer sur la poursuite du développement de sa Watch. Outre un indicateur du rythme cardiaque, celle-ci intègre désormais aussi un capteur mesurant la saturation en oxygène. De plus, ce gadget devrait avoir à l'avenir un plus large champ d'application encore avec des fonctions de mesurage du glucose et de la pression artérielle.Un porte-parole d'Apple prétend que l'article publié dans The Wall Street Journal repose sur des in formations incomplètes, désuètes et imprécises. Selon lui, Apple n'en est qu'au début de son approche du secteur des soins de santé.