Apple va produire des puces pour l'iPhone en Europe

11/10/18 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Apple rachète une partie du fabricant de puces Dialog Semiconductor pour quelque 600 millions de dollars. Ce rachat implique qu'Apple va miser davantage en Europe sur la production de puces pour l'iPhone.

Apple va produire des puces pour l'iPhone en Europe

Le logo d'Apple sur l'Apple Store à Los Angeles. © REUTERS

Sur le tout premier iPhone déjà, Apple faisait appel à des puces de Dialog pour la gestion de l'énergie de la batterie. Apple rachète à présent les brevets et l'équipe composée de quelque 300 ingénieurs, dont la majorité a déjà travaillé sur les puces destinées aux appareils d'Apple. L'accord prévoit en outre que les bâtiments de Dialog en Grande-Bretagne, en Italie et en Allemagne tombent aussi dans l'escarcelle d'Apple.

Plus tôt cette année, le cours de l'action Dialog avait nettement régressé, après que le fabricant eut déclaré qu'Apple allait peut-être faire appel à un autre fournisseur. Selon les rumeurs, c'était parce qu'Apple voulait elle-même s'occuper de produire ses puces. La reprise des 300 ingénieurs semble donc confirmer cette piste.

Apple versera 300 millions de dollars pour ce rachat, plus un acompte de 300 autres millions pour la fourniture de puces durant les trois années à venir. Les équipes de Dialog en Allemagne notamment ont déjà partiellement travaillé sur les puces pour iPhone. Par cet accord, Apple tient en tout cas les rênes de la production des puces encore plus fermement en main.

Nos partenaires