La firme technologique Apple ne limitera plus l'accès aux pièces de rechange d'origine aussi fortement qu'avant. Elle annonce en effet un programme de réparations en self service. Dans un premier temps, les propriétaires d'un iPhone 12 et 13 pourront directement acheter chez Apple les principaux composants, à savoir la batterie, l'écran et l'appareil photo, et les remplacer eux-mêmes. La firme prévoit aussi des manuels de réparation.

Les réparations en self service seront proposées début de l'année prochaine aux Etats-Unis et seront étendues à d'autres pays dans le courant de 2022. Apple n'a pas encore précisé la date de lancement prévue pour l'Europe. Le programme sera disponible ultérieurement aussi pour les ordinateurs Mac tournant sur une puce M1.

Jusqu'à présent, seuls les réparateurs agréés avaient accès aux pièces d'origine. D'abord, il s'agissait de quelques 5.000 fournisseurs de services certifiés par Apple même. En 2019, l'entreprise lança aussi un programme destiné à des firmes de réparation indépendantes. 2.800 réparateurs indépendants environ purent alors acquérir des composants, des outils et des manuels via ce programme.

Droit aux réparations

Avec cette nouvelle possibilité de réparations, Apple réagit aux sollicitations des consommateurs et des organisations de défense de ces derniers. Même le monde politique a émis des critiques du fait que le système actuel n'autorise que peu de latitude sur le marché. Quant au Parlement européen, il s'était prononcé il y a un an en faveur du droit aux réparations, en se basant aussi sur l'idée de prolonger ainsi la durée de vie des smartphones.

Le nouveau programme d'Apple ne se limitera pas uniquement aux pièces de rechange que les consommateurs paieront au même prix que les réparateurs professionnels, mais Apple leur donnera aussi accès à de l'outillage spécial et à des manuels. La firme prévoit en outre une nouvelle boutique proposant plus de deux cents articles et outils.

La firme technologique Apple ne limitera plus l'accès aux pièces de rechange d'origine aussi fortement qu'avant. Elle annonce en effet un programme de réparations en self service. Dans un premier temps, les propriétaires d'un iPhone 12 et 13 pourront directement acheter chez Apple les principaux composants, à savoir la batterie, l'écran et l'appareil photo, et les remplacer eux-mêmes. La firme prévoit aussi des manuels de réparation.Les réparations en self service seront proposées début de l'année prochaine aux Etats-Unis et seront étendues à d'autres pays dans le courant de 2022. Apple n'a pas encore précisé la date de lancement prévue pour l'Europe. Le programme sera disponible ultérieurement aussi pour les ordinateurs Mac tournant sur une puce M1.Jusqu'à présent, seuls les réparateurs agréés avaient accès aux pièces d'origine. D'abord, il s'agissait de quelques 5.000 fournisseurs de services certifiés par Apple même. En 2019, l'entreprise lança aussi un programme destiné à des firmes de réparation indépendantes. 2.800 réparateurs indépendants environ purent alors acquérir des composants, des outils et des manuels via ce programme.Avec cette nouvelle possibilité de réparations, Apple réagit aux sollicitations des consommateurs et des organisations de défense de ces derniers. Même le monde politique a émis des critiques du fait que le système actuel n'autorise que peu de latitude sur le marché. Quant au Parlement européen, il s'était prononcé il y a un an en faveur du droit aux réparations, en se basant aussi sur l'idée de prolonger ainsi la durée de vie des smartphones.Le nouveau programme d'Apple ne se limitera pas uniquement aux pièces de rechange que les consommateurs paieront au même prix que les réparateurs professionnels, mais Apple leur donnera aussi accès à de l'outillage spécial et à des manuels. La firme prévoit en outre une nouvelle boutique proposant plus de deux cents articles et outils.