Apple n'a cependant pas encore précisé quels pays supplémentaires auront accès à l'App Store. Chez nous, cette extension est surtout importante pour les développeurs, qui verront ainsi s'ouvrir plusieurs nouveaux débouchés potentiels. Cela peut s'avérer très lucratif: l'Apple App Store attire, selon la marque à la pomme, un demi-milliard de visiteurs par semaine et a déjà rapporté aux développeurs de logiciels plus de 143 milliards d'euros en applis vendues et en achats 'in-app'.

En même temps, Apple annonce la très attendue possibilité 'universal purchase' pour Mac Apps. Cela signifie que les développeurs peuvent désormais rendre leurs applications dans l'App Store pour les ordinateurs Mac compatibles avec les autres plates-formes du géant technologique, à savoir iOS, iPadOS, watchOS et tvOS. Les consommateurs ne devront donc plus qu'acquérir une seule fois ce genre d'appli et non plus séparément pour chaque plate-forme.

Apple n'a cependant pas encore précisé quels pays supplémentaires auront accès à l'App Store. Chez nous, cette extension est surtout importante pour les développeurs, qui verront ainsi s'ouvrir plusieurs nouveaux débouchés potentiels. Cela peut s'avérer très lucratif: l'Apple App Store attire, selon la marque à la pomme, un demi-milliard de visiteurs par semaine et a déjà rapporté aux développeurs de logiciels plus de 143 milliards d'euros en applis vendues et en achats 'in-app'.En même temps, Apple annonce la très attendue possibilité 'universal purchase' pour Mac Apps. Cela signifie que les développeurs peuvent désormais rendre leurs applications dans l'App Store pour les ordinateurs Mac compatibles avec les autres plates-formes du géant technologique, à savoir iOS, iPadOS, watchOS et tvOS. Les consommateurs ne devront donc plus qu'acquérir une seule fois ce genre d'appli et non plus séparément pour chaque plate-forme.