Selon Bloomberg, un appareil à connecteur USB-C est actuellement testé chez Apple. Voilà ce que révèle l'agence de presse sur base des dires de 'personnes connaissant le dossier'. Et d'ajouter qu'un adaptateur serait aussi prévu, afin de rendre les prochains iPhone encore et toujours connectables aux accessoires du passé.

Mais l'adaptation n'est pas encore prévue pour cette année. L'iPhone qui sortira en automne, sera toujours équipé du 'lightning connector'. Un modèle avec USB-C ne serait introduit qu'en 2023 au plus tôt.

Cette adaptation est due au fait que l'Europe tente depuis des années de contraindre les fabricants de smartphones d'opter pour un chargeur universel unique. C'est certes déjà le cas, exception faite d'Apple qui s'y refuse depuis des années. La proposition en la matière a été approuvée aussi par le Parlement européen en avril. Si elle est définitivement agréée, Apple n'aura alors de toute façon pas d'autre choix.

Aujourd'hui, Ming-Chi Kuo, analyste chez TF Securities, déclare qu'il s'attend à ce qu'Apple équipe à terme d'USB-C d'autres produits encore tels les AirPods ou son clavier. Et d'ajouter que cette migration permettra une recharge de moindre durée et un transfert plus rapide des données.

Selon Bloomberg, un appareil à connecteur USB-C est actuellement testé chez Apple. Voilà ce que révèle l'agence de presse sur base des dires de 'personnes connaissant le dossier'. Et d'ajouter qu'un adaptateur serait aussi prévu, afin de rendre les prochains iPhone encore et toujours connectables aux accessoires du passé.Mais l'adaptation n'est pas encore prévue pour cette année. L'iPhone qui sortira en automne, sera toujours équipé du 'lightning connector'. Un modèle avec USB-C ne serait introduit qu'en 2023 au plus tôt.Cette adaptation est due au fait que l'Europe tente depuis des années de contraindre les fabricants de smartphones d'opter pour un chargeur universel unique. C'est certes déjà le cas, exception faite d'Apple qui s'y refuse depuis des années. La proposition en la matière a été approuvée aussi par le Parlement européen en avril. Si elle est définitivement agréée, Apple n'aura alors de toute façon pas d'autre choix.Aujourd'hui, Ming-Chi Kuo, analyste chez TF Securities, déclare qu'il s'attend à ce qu'Apple équipe à terme d'USB-C d'autres produits encore tels les AirPods ou son clavier. Et d'ajouter que cette migration permettra une recharge de moindre durée et un transfert plus rapide des données.