Depuis peu, Samsung dispose d'un nouveau smartphone Galaxy, et cela coïncide donc aussi avec un nouvel épisode dans la saga de la guerre des brevets l'opposant à Apple. Le fabricant de l'iPhone accuse en effet Samsung d'enfreindre pas moins de cinq de ses brevets avec le Galaxy S4. Il a donc introduit une plainte auprès du tribunal de Californie. Voilà ce qu'a appris le blog FOSS Patents au départ de documents de justice.

Deux des cinq brevets concernent des fonctions dans les moteurs de recherche (Samsung utilise Google Now, ce qui fait que c'est Google qui est dans ce cas le responsable), et les trois autres portent sur des techniques utilisées pour l'interface utilisateur et le traitement des données.

Depuis peu, Samsung dispose d'un nouveau smartphone Galaxy, et cela coïncide donc aussi avec un nouvel épisode dans la saga de la guerre des brevets l'opposant à Apple. Le fabricant de l'iPhone accuse en effet Samsung d'enfreindre pas moins de cinq de ses brevets avec le Galaxy S4. Il a donc introduit une plainte auprès du tribunal de Californie. Voilà ce qu'a appris le blog FOSS Patents au départ de documents de justice. Deux des cinq brevets concernent des fonctions dans les moteurs de recherche (Samsung utilise Google Now, ce qui fait que c'est Google qui est dans ce cas le responsable), et les trois autres portent sur des techniques utilisées pour l'interface utilisateur et le traitement des données.