Prepear est une appli pour iOS et Android permettant aux utilisateurs de dresser leur liste de courses et de consulter des recettes. Sur certains marchés, les ingrédients nécessaires pour composer un repas peuvent également être commandés et être livrés à domicile par simple pression sur un bouton.

'Impensable en période de corona'

Ce week-end, les auteurs de Prepear ont cependant annoncé via leur compte Instagram qu'Apple souhaite leur intenter un procès. 'La firme milliardaire Apple a décidé de s'en prendre à notre petite entreprise en affirmant que notre logo à la poire ressemble trop au sien, ce qui pourrait nuire à l'image de la marque', peut-on lire sur Instagram.

Et l'entreprise d'ajouter qu'un litige au niveau juridique pourrait lui coûter des dizaines de milliers de dollars, et qu'Apple a dans le passé déjà intenté des procès à des dizaines de petites entreprises à cause de leur logo en forme de fruit: 'La plupart d'entre elles ont choisi soit de changer leur logo, soit de se mettre simplement en liquidation.' En cette période de corona, le développeur juge impensable qu'Apple s'occupe de ce genre de chose, 'alors que le reste du monde s'efforce justement d'aider les petits entrepreneurs'.

Par la voie d'une pétition ayant comme hashtag safethepearfromapple, le développeur de Prepear espère faire changer Apple d'avis. Au moment d'écrire cet article, la pétition avait déjà recueilli quelque neuf mille signatures.

Prepear est une appli pour iOS et Android permettant aux utilisateurs de dresser leur liste de courses et de consulter des recettes. Sur certains marchés, les ingrédients nécessaires pour composer un repas peuvent également être commandés et être livrés à domicile par simple pression sur un bouton.Ce week-end, les auteurs de Prepear ont cependant annoncé via leur compte Instagram qu'Apple souhaite leur intenter un procès. 'La firme milliardaire Apple a décidé de s'en prendre à notre petite entreprise en affirmant que notre logo à la poire ressemble trop au sien, ce qui pourrait nuire à l'image de la marque', peut-on lire sur Instagram.Et l'entreprise d'ajouter qu'un litige au niveau juridique pourrait lui coûter des dizaines de milliers de dollars, et qu'Apple a dans le passé déjà intenté des procès à des dizaines de petites entreprises à cause de leur logo en forme de fruit: 'La plupart d'entre elles ont choisi soit de changer leur logo, soit de se mettre simplement en liquidation.' En cette période de corona, le développeur juge impensable qu'Apple s'occupe de ce genre de chose, 'alors que le reste du monde s'efforce justement d'aider les petits entrepreneurs'.Par la voie d'une pétition ayant comme hashtag safethepearfromapple, le développeur de Prepear espère faire changer Apple d'avis. Au moment d'écrire cet article, la pétition avait déjà recueilli quelque neuf mille signatures.