Apple ajoute que le partage des données est crucial pour accélérer le développement de cette industrie, mais elle entend y arriver tout en respectant la vie privée de ses clients. Cette façon de faire s'inscrit dans l'attitude prise par Apple ces dernières années avec ses iPhone et iPad. De plus, Steve Kenner, directeur en charge de l'intégrité des produits chez Apple, indique qu'Apple recourt à l'apprentissage machine. Ces systèmes d'auto-apprentissage sont destinés à rendre les produits plus intelligents et plus personnels, tout en s'avérant très importants aussi dans le domaine du transport, selon l'entreprise.

Recrutement de personnel

Cela fait des années déjà que des rumeurs circulent à propos du fait qu'Apple est en train de développer une voiture autonome. Il est manifeste également que l'entreprise a recruté divers collaborateurs en provenance de l'industrie automobile traditionnelle, mais aussi de Tesla par exemple. Début septembre, The New York Times annonçait toutefois qu'Apple aurait réduit l'équipe travaillant sur le projet pour se concentrer davantage sur la technique des voitures autonomes et donc plus tellement sur la mise au point de sa propre voiture.

(ANP/WK)

Apple ajoute que le partage des données est crucial pour accélérer le développement de cette industrie, mais elle entend y arriver tout en respectant la vie privée de ses clients. Cette façon de faire s'inscrit dans l'attitude prise par Apple ces dernières années avec ses iPhone et iPad. De plus, Steve Kenner, directeur en charge de l'intégrité des produits chez Apple, indique qu'Apple recourt à l'apprentissage machine. Ces systèmes d'auto-apprentissage sont destinés à rendre les produits plus intelligents et plus personnels, tout en s'avérant très importants aussi dans le domaine du transport, selon l'entreprise.Recrutement de personnelCela fait des années déjà que des rumeurs circulent à propos du fait qu'Apple est en train de développer une voiture autonome. Il est manifeste également que l'entreprise a recruté divers collaborateurs en provenance de l'industrie automobile traditionnelle, mais aussi de Tesla par exemple. Début septembre, The New York Times annonçait toutefois qu'Apple aurait réduit l'équipe travaillant sur le projet pour se concentrer davantage sur la technique des voitures autonomes et donc plus tellement sur la mise au point de sa propre voiture.(ANP/WK)