Plusieurs blogs Apple, dont MacRumors, faisaient observer ce week-end qu'Apple avait vidé notamment les pages Facebook et Instagram d'iTunes et avoir déplacé une partie de leur contenu vers la page Apple TV.

L'agence de presse Bloomberg signale qu'Apple, qui va ce soir donner le coup d'envoi de sa conférence pour développeurs WWDC, annoncera qu'iTunes va être interrompu et remplacé par trois applis axées sur la musique, la TV et les podcasts.

Cette annonce s'inscrirait dans une stratégie plus large, par laquelle Apple n'accorde plus la priorité à l'iPhone. Selon Bloomberg, Apple a l'intention de sortir des applis capables de tourner sur chacun de ses appareils (Watch, iPhone, iMac, MacBook,...). Une stratégie, qui avait précédemment déjà été appliquée par Microsoft avec son Unified Windows Platform, même si les appareils mobiles de Microsoft rencontraient moins de succès.

iTunes avait été lancé en 2001 sous la forme d'un lecteur musical pour Mac et de gestionnaire de la musique sur l'iPod. En 2003, on vit apparaître l'iTunes store, le magasin musical numérique introduisant les achats musicaux en ligne auprès du grand public. Ultérieurement, Apple y ajouta également la vidéo.

iTunes existe donc depuis 18 ans déjà. Il convient d'écrire que le programme a aujourd'hui perdu beaucoup de sa pertinence. En partie à cause de la percée du streaming, mais aussi parce qu'iTunes même n'a plus fait l'objet d'importantes innovations ces dernières années.