Le mois dernier Apple rendait pour la première fois publics les résultats de son enquête sur l'intelligence artificielle, et voici que l'entreprise rejoint à présent un groupe de recherche s'occupant du même thème. Partnership on AI a comme but de mieux faire connaître l'intelligence artificielle auprès du grand public, mais aussi d'élaborer des règles pour une utilisation correcte de cette technologie. L'organisation devrait en outre faciliter le dialogue à propos des technologies et de ce qu'elles signifient pour les gens et la société. Amazon, Facebook, Google, IBM et Microsoft étaient déjà membres de l'organisation, dont la fondation au niveau mondial remonte à septembre dernier.

Apple était déjà impliquée dans Partnership on AI et y avait même déjà collaboré, avant que l'organisation ne soit annoncée. Partnership on AI indique dans un communiqué se réjouir de pouvoir formaliser à présent cette adhésion. C'est Tom Gruber, l'un des responsables de Siri, qui représentera Apple au comité de contrôle de l'organisation.