La montre intelligente d'Apple fait tourner par défaut une appli d'affichage de l'heure, lorsque son écran est activé. Elle dispose de dix affichages différents de l'heure, tous conçus par Apple.

L'entreprise de Cupertino ne souhaite apparemment pas que d'autres applis remplissent cette fonction car au point 10.7 des directives, Apple stipule que les applis qui prévoient essentiellement d'afficher l'heure, seront refusées.

D'autres montres connectées, comme les modèles Android Wear et Pebble, acceptent, elles, les affichages de l'heure conçus par des tiers.

Ce n'est pas la première fois qu'Apple réfute certaines applis. Le géant technologique pose en effet des exigences élevées tant au niveau du fonctionnement qu'à ceux du look et du contenu des applis pour ses appareils.

Source: Automatiseringgids

La montre intelligente d'Apple fait tourner par défaut une appli d'affichage de l'heure, lorsque son écran est activé. Elle dispose de dix affichages différents de l'heure, tous conçus par Apple. L'entreprise de Cupertino ne souhaite apparemment pas que d'autres applis remplissent cette fonction car au point 10.7 des directives, Apple stipule que les applis qui prévoient essentiellement d'afficher l'heure, seront refusées. D'autres montres connectées, comme les modèles Android Wear et Pebble, acceptent, elles, les affichages de l'heure conçus par des tiers. Ce n'est pas la première fois qu'Apple réfute certaines applis. Le géant technologique pose en effet des exigences élevées tant au niveau du fonctionnement qu'à ceux du look et du contenu des applis pour ses appareils. Source: Automatiseringgids