En appel, Apple a reçu l'autorisation de ne pas toucher provisoirement aux règles en vigueur dans son App Store et ce, pendant toute la durée du procès Fortnite comme on l'appelle. En septembre, un tribunal californien avait décidé qu'Apple devait adapter les conditions de son magasin d'applis en signalant aux utilisateurs qu'ils pouvaient souscrire des abonnements plus avantageux en dehors de ce dernier. Apple facture via l'App Store une forte commission tant sur les applis que sur les abonnements, ce qui rapporta à l'entreprise quelque 6,3 milliards d'euros rien que l'année dernière.

Epic Games, l'auteur du jeu populaire Fortnite et de nombreux autres, s'était opposé durant l'été de 2020 aux règles appliquées par Apple et décida d'intégrer dans Fortnite sa propre méthode de paiement. Apple réagit en éjectant le jeu de son App Store, ce qui incita Epic Games à se tourner vers la Justice. L'appel lancé par Apple pourrait, selon les connaisseurs, faire en sorte que le procès s'éternise.

Vers les 3.000 milliards de dollars

Le report des nouvelles règles dans l'App Store a fait en sorte qu'Apple a brillé d'un vif éclat à Wall Street. La marque à la pomme avait déjà été la première en 2018 à franchir le cap des mille milliards de dollars en valeur marchande, et avait récidivé en 2020 en passant les 2.000 milliards de dollars. Selon l'agence de presse Bloomberg, en atteignant les 3.000 milliards de dollars, Apple aurait une valeur marchande supérieure à toutes les entreprises cotées à la bourse allemande ou à l'ensemble de l'économie britannique. Grâce à une hausse de 2,3 pour cent, sa valeur marchande atteint aujourd'hui 2,87 mille milliards de dollars.

En appel, Apple a reçu l'autorisation de ne pas toucher provisoirement aux règles en vigueur dans son App Store et ce, pendant toute la durée du procès Fortnite comme on l'appelle. En septembre, un tribunal californien avait décidé qu'Apple devait adapter les conditions de son magasin d'applis en signalant aux utilisateurs qu'ils pouvaient souscrire des abonnements plus avantageux en dehors de ce dernier. Apple facture via l'App Store une forte commission tant sur les applis que sur les abonnements, ce qui rapporta à l'entreprise quelque 6,3 milliards d'euros rien que l'année dernière.Epic Games, l'auteur du jeu populaire Fortnite et de nombreux autres, s'était opposé durant l'été de 2020 aux règles appliquées par Apple et décida d'intégrer dans Fortnite sa propre méthode de paiement. Apple réagit en éjectant le jeu de son App Store, ce qui incita Epic Games à se tourner vers la Justice. L'appel lancé par Apple pourrait, selon les connaisseurs, faire en sorte que le procès s'éternise.Le report des nouvelles règles dans l'App Store a fait en sorte qu'Apple a brillé d'un vif éclat à Wall Street. La marque à la pomme avait déjà été la première en 2018 à franchir le cap des mille milliards de dollars en valeur marchande, et avait récidivé en 2020 en passant les 2.000 milliards de dollars. Selon l'agence de presse Bloomberg, en atteignant les 3.000 milliards de dollars, Apple aurait une valeur marchande supérieure à toutes les entreprises cotées à la bourse allemande ou à l'ensemble de l'économie britannique. Grâce à une hausse de 2,3 pour cent, sa valeur marchande atteint aujourd'hui 2,87 mille milliards de dollars.