Il y a 15 ans, Apple révolutionnait l'industrie musicale avec iTunes. Apple Music entend capitaliser sur ce succès en permettant aux clients de ne plus acheter leur musique favorite. Un forfait mensuel leur donnera en effet accès à une bibliothèque comprenant quelque 100.000 chansons. "Des milliards de personnes écoutent de la musique, et nous n'en sommes encore qu'à 100.000 membres", affirme Cue.

Le streaming a le vent en poupe

"Il y a donc encore un très grand potentiel de croissance. Il apparaît ainsi que 60 pour cent de nos abonnés n'ont l'année dernière pas acheté une seule chanson chez iTunes. Voilà qui démontre que la diffusion (streaming) a le vent en poupe." Le concurrent suédois d'Apple Music, Spotify, avait pour sa part signalé en septembre disposer de 40 millions d'utilisateurs payants. Le service de diffusion gratuit de Spotify, avec des messages publicitaires entre les chansons, porte le total à 100 millions d'auditeurs.

(ANP)

Il y a 15 ans, Apple révolutionnait l'industrie musicale avec iTunes. Apple Music entend capitaliser sur ce succès en permettant aux clients de ne plus acheter leur musique favorite. Un forfait mensuel leur donnera en effet accès à une bibliothèque comprenant quelque 100.000 chansons. "Des milliards de personnes écoutent de la musique, et nous n'en sommes encore qu'à 100.000 membres", affirme Cue.Le streaming a le vent en poupe"Il y a donc encore un très grand potentiel de croissance. Il apparaît ainsi que 60 pour cent de nos abonnés n'ont l'année dernière pas acheté une seule chanson chez iTunes. Voilà qui démontre que la diffusion (streaming) a le vent en poupe." Le concurrent suédois d'Apple Music, Spotify, avait pour sa part signalé en septembre disposer de 40 millions d'utilisateurs payants. Le service de diffusion gratuit de Spotify, avec des messages publicitaires entre les chansons, porte le total à 100 millions d'auditeurs.(ANP)