Ce changement ne vaut que pour la Russie. En dehors de ce pays, la Crimée n'est pas signalée comme une zone russe. La presqu'île avait été annexée par Moscou en 2014, mais ce fait n'a pas été reconnu par les autres états. En réalité, la Crimée faisait partie de l'Ukraine depuis 1954.

A Moscou, on est évidemment ravi de la décision prise par Apple. Par contre, l'Ukraine est furieuse. Le ministre des affaires étrangères ukrainien, Vadim Pristajko, s'est demandé comment Apple réagirait s'il lui arrivait pareille chose. "Supposons que vos concepts et vos idées, votre travail de plusieurs années et une partie de votre coeur soient subitement volés par votre pire ennemi et que quelqu'un d'ignorant ne partage pas votre peine. Voilà comment nous nous sentons quand on qualifie la Crimée de russe", a-t-il écrit.