Tout utilisateur possédant un Apple ID (en bref chaque client Apple) recevra 5 giga-octets d'espace de stockage en cadeau sur iCloud, où il pourra stocker ses photos, copies de réserve, courriels et des tas d'autres fichiers. Ces données seront ensuite aussi directement accessibles à partir de n'importe quel appareil Apple. Si vous voulez une plus grande capacité de stockage, vous devrez mettre la main à la poche - à partir de 99 cents par mois pour 50 Go. Ces abonnements payants seront bientôt tous 'iCloud+': cela signifie davantage de confidentialité et de sécurité, mais sans supplément de prix.

'Private Relay'

Les nouveautés coïncideront avec iOS 15, iPadOS 15, macOS Monterey et watchOS 8: des mises à jour des systèmes d'exploitation actuels pour ordinateurs et gadgets mobiles d'Apple qui seront déployées peu après l'été. L'un des éléments-phares d'iCloud+ s'appelle Private Relay, un service permettant aux utilisateurs de surfer de manière plus sûre sur internet, sans que quelqu'un d'autre ne puisse regarder par-dessus leur épaule.

Si vous écumez l'internet avec le navigateur Safari, Private Relay veillera à ce que tout le trafic de votre appareil soit crypté. Ce faisant, rien ni personne entre l'utilisateur et le site web n'aura accès à cette information, même pas Apple ou le fournisseur internet.

Toutes les requêtes de l'utilisateur seront transférées par le truchement de deux relais internet séparés. Le premier attribuera une adresse IP anonyme d'où il sera possible de connaître la région, mais pas la localisation exacte. Le second dévoilera l'adresse web saisie et y orientera l'utilisateur. 'En séparant ces différents types d'information les uns des autres, la confidentialité des utilisateurs sera garantie. Personne ne pourra en effet vérifier qui est l'utilisateur et quels sites il visite', apprend-on. Apple se targue en outre que cette couche de protection supplémentaire ne réduira en rien la vitesse de navigation dans Safari.

Dissimuler l'adresse e-mail

Autre élément d'iCloud+: Dissimuler mon adresse e-mail. Vous pourrez ainsi créer des adresses e-mail aléatoires uniques, à partager avec d'autres. Les courriels qui arriveront à cette adresse, seront transférés vers votre véritable adresse. Vous éviterez ainsi de divulguer votre adresse e-mail personnelle. Contrairement aux alias classiques, vous pourrez créer un nombre illimité d'adresses.

Enfin, iCloud+ offrira un soutien supplémentaire aux caméras de surveillance avec le support HomeKit. Vous pourrez ainsi non seulement brancher davantage de caméras que précédemment, mais la conservation des images de sécurité sera aussi entièrement cryptée et ne sera plus prise en compte dans l'abonnement de stockage.

Protection de la confidentialité dans Mail ne sera pour sa part pas un élément d'iCloud+, mais bien une autre fonction de sécurité digne de ce nom de macOS Monterrey, d'iOS 15 et d'iPadOS15. Ce faisant, vous empêcherez les expéditeurs de collecter des informations vous concernant au moyen de soi-disant pixels invisibles transférés en même temps que les messages. Avec cette novelle option, vous pourrez également éviter que les expéditeurs sachent si vous ouvrez un courriel. Vous protégerez aussi votre adresse IP, de sorte qu'elle ne puisse ni être associée à vos autres activités sur internet ni être utilisée pour découvrir votre localisation.

Tout utilisateur possédant un Apple ID (en bref chaque client Apple) recevra 5 giga-octets d'espace de stockage en cadeau sur iCloud, où il pourra stocker ses photos, copies de réserve, courriels et des tas d'autres fichiers. Ces données seront ensuite aussi directement accessibles à partir de n'importe quel appareil Apple. Si vous voulez une plus grande capacité de stockage, vous devrez mettre la main à la poche - à partir de 99 cents par mois pour 50 Go. Ces abonnements payants seront bientôt tous 'iCloud+': cela signifie davantage de confidentialité et de sécurité, mais sans supplément de prix.Les nouveautés coïncideront avec iOS 15, iPadOS 15, macOS Monterey et watchOS 8: des mises à jour des systèmes d'exploitation actuels pour ordinateurs et gadgets mobiles d'Apple qui seront déployées peu après l'été. L'un des éléments-phares d'iCloud+ s'appelle Private Relay, un service permettant aux utilisateurs de surfer de manière plus sûre sur internet, sans que quelqu'un d'autre ne puisse regarder par-dessus leur épaule.Si vous écumez l'internet avec le navigateur Safari, Private Relay veillera à ce que tout le trafic de votre appareil soit crypté. Ce faisant, rien ni personne entre l'utilisateur et le site web n'aura accès à cette information, même pas Apple ou le fournisseur internet.Toutes les requêtes de l'utilisateur seront transférées par le truchement de deux relais internet séparés. Le premier attribuera une adresse IP anonyme d'où il sera possible de connaître la région, mais pas la localisation exacte. Le second dévoilera l'adresse web saisie et y orientera l'utilisateur. 'En séparant ces différents types d'information les uns des autres, la confidentialité des utilisateurs sera garantie. Personne ne pourra en effet vérifier qui est l'utilisateur et quels sites il visite', apprend-on. Apple se targue en outre que cette couche de protection supplémentaire ne réduira en rien la vitesse de navigation dans Safari.Autre élément d'iCloud+: Dissimuler mon adresse e-mail. Vous pourrez ainsi créer des adresses e-mail aléatoires uniques, à partager avec d'autres. Les courriels qui arriveront à cette adresse, seront transférés vers votre véritable adresse. Vous éviterez ainsi de divulguer votre adresse e-mail personnelle. Contrairement aux alias classiques, vous pourrez créer un nombre illimité d'adresses.Enfin, iCloud+ offrira un soutien supplémentaire aux caméras de surveillance avec le support HomeKit. Vous pourrez ainsi non seulement brancher davantage de caméras que précédemment, mais la conservation des images de sécurité sera aussi entièrement cryptée et ne sera plus prise en compte dans l'abonnement de stockage.Protection de la confidentialité dans Mail ne sera pour sa part pas un élément d'iCloud+, mais bien une autre fonction de sécurité digne de ce nom de macOS Monterrey, d'iOS 15 et d'iPadOS15. Ce faisant, vous empêcherez les expéditeurs de collecter des informations vous concernant au moyen de soi-disant pixels invisibles transférés en même temps que les messages. Avec cette novelle option, vous pourrez également éviter que les expéditeurs sachent si vous ouvrez un courriel. Vous protégerez aussi votre adresse IP, de sorte qu'elle ne puisse ni être associée à vos autres activités sur internet ni être utilisée pour découvrir votre localisation.