L'objectif est de mieux faire fonctionner les iPad et iPhone sur les réseaux professionnels de Cisco. Il s'agit en l'occurrence d'améliorer les derniers services pour le nuage mobile et des outils collaboratifs tels Cisco Spark, Telepresence et WebEx, afin qu'ils collaborent mieux avec les appareils mobiles d'Apple.

Apple espère ainsi devenir plus attractive sur le marché professionnel, à présent que les ventes de tablettes atteignent un plafond sur le marché à la consommation. L'année dernière déjà, l'entreprise avait conclu un accord avec IBM, par lequel Big Blue allait proposer aux clients professionnels des appareils mobiles d'Apple sur lesquels des applis professionnelles étaient préinstallées.