Apple: 'Les développeurs ne peuvent suivre les utilisateurs en catimini via leurs applis'

08/02/19 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Apple veut mettre fin aux applis qui tiennent à jour en secret les faits et gestes des utilisateurs. Les développeurs doivent clairement communiquer sur le sujet ou supprimer ce code.

Apple: 'Les développeurs ne peuvent suivre les utilisateurs en catimini via leurs applis'

Tim Cook, CEO Apple © Reuters

Les entreprises qui créent une appli, peuvent avec l'aide de l'analytique contrôler dans le détail les frappes des utilisateurs et la façon dont ils emploient ladite appli. Mais toutes les applis ne jouent pas carte sur table avec leurs utilisateurs.

Apple met donc à présent en garde les développeurs et leur propose un deal: soit leur appli doit clairement mentionner comment les fonctions d'analytique tiennent à jour le comportement de l'utilisateur, soit leur appli doit être adaptée en conséquence. Si tel n'est pas le cas, les développeurs risquent d'être exclus de l'App Store.

Cette réaction d'Apple succède à une enquête effectuée par TechCrunch. Ce site a observé que les applis d'Expedia, de Hotels.com et d'Hollister par exemple fonctionnaient avec l'analytique d'acteurs externes, où chaque frappe et balayage était tenu à jour, sans que les utilisateurs n'aient donné leur consentement pour ce faire. Et le site d'ajouter que des numéros de passeports ou de cartes de crédit pourraient ainsi être dévoilés.

Apple entend par conséquent agir de manière plus stricte en vue de protéger la confidentialité des utilisateurs. Il en résulte que les développeurs en infraction seront avertis et qu'ils devront adapter sans tarder leurs applis.