Apple agit ainsi, parce que l'entreprise a découvert, il y a quelques semaines, que le fabricant d'électronique Pegatron n'avait pas enregistré correctement des étudiants. Il en utilisait certains dans les équipes de nuit et leur faisait prester des heures supplémentaires. L'administration les concernant avait également été falsifiée, ce qui contrevient aux prescriptions d'Apple vis-à-vis de ses fournisseurs. Apple ne souhaite à présent plus passer de nouvelles commandes à Pegatron et ce, jusqu'à ce que cette entreprise montre patte blanche et mette de l'ordre dans son contrôle des conditions de travail.

Pegatron est l'une des entreprises avec lesquelles Apple collabore pour la fabrication de l'iPhone. Elle produit principalement de l'électronique pour ordinateurs, la communication et les consommateurs. Pegatron est depuis assez longtemps déjà sous pression à cause de ses conditions de travail. L'entreprise a entre-temps licencié le manager qui supervisait le programme 'étudiants'.

Apple agit ainsi, parce que l'entreprise a découvert, il y a quelques semaines, que le fabricant d'électronique Pegatron n'avait pas enregistré correctement des étudiants. Il en utilisait certains dans les équipes de nuit et leur faisait prester des heures supplémentaires. L'administration les concernant avait également été falsifiée, ce qui contrevient aux prescriptions d'Apple vis-à-vis de ses fournisseurs. Apple ne souhaite à présent plus passer de nouvelles commandes à Pegatron et ce, jusqu'à ce que cette entreprise montre patte blanche et mette de l'ordre dans son contrôle des conditions de travail.Pegatron est l'une des entreprises avec lesquelles Apple collabore pour la fabrication de l'iPhone. Elle produit principalement de l'électronique pour ordinateurs, la communication et les consommateurs. Pegatron est depuis assez longtemps déjà sous pression à cause de ses conditions de travail. L'entreprise a entre-temps licencié le manager qui supervisait le programme 'étudiants'.