Koss avait intenté à ce propos un procès à Apple en 2020. L'entreprise prétendait en effet que les AirPods d'Apple ressemblaient trop aux produits Striva de Koss. Le fabricant commercialise ces écouteurs sans fil depuis 2012, alors que le gadget d'Apple n'est arrivé sur le marché que quatre ans plus tard. Apple et Koss ont à présent trouvé un accord à l'amiable dans cette affaire. Les détails financiers et les autres conditions ne sont pas encore connus, mais le fait est qu'Apple n'aurait pas reconnu avoir commis de faute dans le cadre dudit arrangement.

Il n'y a du reste pas qu'Apple qui est accusée par Koss de violation de brevets, puisque Boss, JLab, Plantronics et Skullcandy le sont aussi.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Koss avait intenté à ce propos un procès à Apple en 2020. L'entreprise prétendait en effet que les AirPods d'Apple ressemblaient trop aux produits Striva de Koss. Le fabricant commercialise ces écouteurs sans fil depuis 2012, alors que le gadget d'Apple n'est arrivé sur le marché que quatre ans plus tard. Apple et Koss ont à présent trouvé un accord à l'amiable dans cette affaire. Les détails financiers et les autres conditions ne sont pas encore connus, mais le fait est qu'Apple n'aurait pas reconnu avoir commis de faute dans le cadre dudit arrangement.Il n'y a du reste pas qu'Apple qui est accusée par Koss de violation de brevets, puisque Boss, JLab, Plantronics et Skullcandy le sont aussi.En collaboration avec Dutch IT-channel.