Il s'agit des applis Meet24, FastMeet et Meet4U, gérées par l'entreprise ukrainienne Wildec. Ces applis collectent des dates de naissance, adresses e-mail, photos et données de localisation des utilisateurs. Ceux-ci doivent décliner leur date de naissance, lorsqu'ils s'enregistrent, mais même s'ils déclarent qu'ils ont moins de 13 ans, ils ont quand même la possibilité d'utiliser ces applis.

Ils peuvent en outre être approchés par d'autres utilisateurs. Cela représente donc un sérieux risque pour le bien-être et la sécurité des enfants, selon la FTC. Plusieurs utilisateurs ont déjà été mis en examen pour avoir tenté d'approcher de petits enfants au moyen de ces applis.