Les entreprises aideront les développeurs d'applis dans la création de programmes pour les systèmes d'exploitation iOS (Apple) et Android (Google).L'objectif est de prévenir de manière anonyme les utilisateurs qu'ils sont entrés en contact avec une personne contaminée au coronavirus.

Plusieurs gouvernements ont tenté de développer leur propre appli de traçage des contacts, à en croire les géants technologiques, mais ils se sont tournés vers Apple et Google pour obtenir de l'aide supplémentaire. Voilà pourquoi les deux entreprises ont décidé de sortir elles-mêmes un système. Elles insistent sur le fait que les applis utilisant leur technologie doivent être créées par les autorités en charge de la santé publique. Elles ont aussi besoin de l'autorisation de l'utilisateur, ne peuvent que collecter une quantité minimale de données et ne pas enregistrer la localisation de l'utilisateur.

Les entreprises aideront les développeurs d'applis dans la création de programmes pour les systèmes d'exploitation iOS (Apple) et Android (Google).L'objectif est de prévenir de manière anonyme les utilisateurs qu'ils sont entrés en contact avec une personne contaminée au coronavirus.Plusieurs gouvernements ont tenté de développer leur propre appli de traçage des contacts, à en croire les géants technologiques, mais ils se sont tournés vers Apple et Google pour obtenir de l'aide supplémentaire. Voilà pourquoi les deux entreprises ont décidé de sortir elles-mêmes un système. Elles insistent sur le fait que les applis utilisant leur technologie doivent être créées par les autorités en charge de la santé publique. Elles ont aussi besoin de l'autorisation de l'utilisateur, ne peuvent que collecter une quantité minimale de données et ne pas enregistrer la localisation de l'utilisateur.