Il s'agit là d'une hausse de 2 pour cent par rapport au trimestre correspondant de l'année dernière, et d'un résultat dilué par action de 3,03 dollars, en progression de 4 pour cent. Les ventes à l'international ont représenté 60 pour cent du chiffre d'affaires trimestriel.

"Nous avons clôturé une année fiscale 2019 particulière sur un chiffre d'affaires au quatrième trimestre le plus élevé de notre histoire grâce à une accélération de la croissance des services, des wearables en de l'iPad", a affirmé Tim Cook, CEO d'Apple. "Avec des clients et des critiques enthousiastes à propos de la nouvelle génération d'iPhone, le lancement des nouveaux AirPods Pro antibruit, l'arrivée tant attendue d'Apple TV +, et grâce aussi à notre meilleure série de produits et de services à ce jour, nous sommes très optimistes quant à la période des fêtes de fin d'année désormais proche."

"Nos bonnes performances professionnelles ont généré au quatrième trimestre un gain record par action de 3,03 dollars et un flux de trésorerie d'exploitation lui aussi record de 19,9 milliards de dollars au dernier trimestre de notre exercice", a affirmé pour sa part Luca Maestri, CFO d'Apple.

"Nous avons aussi rétrocédé plus de 21 milliards de dollars à nos actionnaires, dont quasiment 18 milliards en rachats d'actions et 3,5 milliards en dividendes et équivalents, alors que nous restons sur la voie d'une position de trésorerie nette neutre au fil du temps."

Le quatrième trimestre d'Apple s'est clôturé le 28 septembre 2019. Pour son premier trimestre de l'exercice 2020, en cours actuellement, l'entreprise table sur un chiffre d'affaires compris entre 85,5 et 89,5 milliards de dollars et sur une marge brute oscillant entre 37,5 et 38,5 pour cent.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.