L'association des organisations de consommateurs Euroconsumers avait déjà écrit à Apple il y a quelques semaines en lui demandant d'indemniser les consommateurs européens suite à l'annonce, aux États-Unis, d'un accord à hauteur de 310 millions de dollars. Elle donne maintenant à l'entreprise américaine deux semaines pour répondre officiellement à la nouvelle lettre, "délai après lequel Euroconsomers entamera les démarches juridiques suivantes."

Plus lents après une mise à jour

La discussion porte sur les mises à jour des iPhones, suites auxquelles les appareils se mettent à fonctionner plus lentement. Apple a admis que les mises à jour ralentissaient délibérément les smartphones, mais prétend le faire pour prolonger la durée de vie de l'appareil en cas de batterie usée.

Selon les détracteurs, le seul but d'Apple est d'inciter les clients à opter plus rapidement pour un nouveau modèle.

L'association des organisations de consommateurs Euroconsumers avait déjà écrit à Apple il y a quelques semaines en lui demandant d'indemniser les consommateurs européens suite à l'annonce, aux États-Unis, d'un accord à hauteur de 310 millions de dollars. Elle donne maintenant à l'entreprise américaine deux semaines pour répondre officiellement à la nouvelle lettre, "délai après lequel Euroconsomers entamera les démarches juridiques suivantes."La discussion porte sur les mises à jour des iPhones, suites auxquelles les appareils se mettent à fonctionner plus lentement. Apple a admis que les mises à jour ralentissaient délibérément les smartphones, mais prétend le faire pour prolonger la durée de vie de l'appareil en cas de batterie usée.Selon les détracteurs, le seul but d'Apple est d'inciter les clients à opter plus rapidement pour un nouveau modèle.