Le fabricant d'iPhone a dégagé un bénéfice net de 28,7 milliards de dollars au premier trimestre de son exercice décalé 2020/21, soit une hausse de plus de 29% sur un an. Les revenus du groupe ont eux atteint la somme étourdissante de 111,4 milliards de dollars.

"Nous sommes satisfaits des retours enthousiastes de notre clientèle sur nos produits dernier cri que nous avons livrés lors de la saison des fêtes", s'est réjoui dans un communiqué le patron d'Apple, Tim Cook. Le géant californien a profité de ventes d'iPhone ultra solides, qui lui ont rapporté un total de 65,6 milliards de dollars (+17%). Le groupe commercialise depuis fin octobre son premier smartphone compatible avec les réseaux 5G, censés offrir un débit ultra-rapide pour les connexions Internet.

Les autres produits phares d'Apple ont également vu leurs ventes dopées, notamment l'iPad (+41%, à 8,4 milliards de dollars) et les différents accessoires comme l'Apple Watch ou les écouteurs sans fil AirPods (+30%, à 13 milliards de dollars).

"Apple a connu un trimestre exceptionnel dans presque chaque catégorie de produits", a commenté Yoram Wurmser, analyste pour eMarketer. "La pandémie continue clairement de bénéficier au bilan de l'entreprise alors que les clients s'arrachent les Mac, les iPad et les téléphones du groupe".

Le fabricant d'iPhone a dégagé un bénéfice net de 28,7 milliards de dollars au premier trimestre de son exercice décalé 2020/21, soit une hausse de plus de 29% sur un an. Les revenus du groupe ont eux atteint la somme étourdissante de 111,4 milliards de dollars. "Nous sommes satisfaits des retours enthousiastes de notre clientèle sur nos produits dernier cri que nous avons livrés lors de la saison des fêtes", s'est réjoui dans un communiqué le patron d'Apple, Tim Cook. Le géant californien a profité de ventes d'iPhone ultra solides, qui lui ont rapporté un total de 65,6 milliards de dollars (+17%). Le groupe commercialise depuis fin octobre son premier smartphone compatible avec les réseaux 5G, censés offrir un débit ultra-rapide pour les connexions Internet. Les autres produits phares d'Apple ont également vu leurs ventes dopées, notamment l'iPad (+41%, à 8,4 milliards de dollars) et les différents accessoires comme l'Apple Watch ou les écouteurs sans fil AirPods (+30%, à 13 milliards de dollars). "Apple a connu un trimestre exceptionnel dans presque chaque catégorie de produits", a commenté Yoram Wurmser, analyste pour eMarketer. "La pandémie continue clairement de bénéficier au bilan de l'entreprise alors que les clients s'arrachent les Mac, les iPad et les téléphones du groupe".