Mélanie Thill-Tayara, une avocate d'Apple, a déclaré aux juges de la Cour d'appel de Paris que le contrôleur de la concurrence s'était basé sur une fausse théorie. Selon elle, l'amende doit être simplement annulée.

Commerce de gros 'stérilisé'

L'autorité de la concurrence avait infligé une amende record à Apple en 2020. En outre, deux grossistes - Tech Data et Ingram Micro - avaient eux aussi fait l'objet d'amendes de respectivement 62,9 et 76,1 millions d'euros. Apple et les deux grossistes avaient, selon le contrôleur, convenu d'accords, afin de ne pas se marcher mutuellement sur les pieds et d'empêcher les distributeurs de faire jouer la libre concurrence. Ce faisant, le commerce de gros des produits Apple s'est trouvé comme 'stérilisé'.

Les deux grossistes tentent également de faire annuler leur condamnation.

Mélanie Thill-Tayara, une avocate d'Apple, a déclaré aux juges de la Cour d'appel de Paris que le contrôleur de la concurrence s'était basé sur une fausse théorie. Selon elle, l'amende doit être simplement annulée.L'autorité de la concurrence avait infligé une amende record à Apple en 2020. En outre, deux grossistes - Tech Data et Ingram Micro - avaient eux aussi fait l'objet d'amendes de respectivement 62,9 et 76,1 millions d'euros. Apple et les deux grossistes avaient, selon le contrôleur, convenu d'accords, afin de ne pas se marcher mutuellement sur les pieds et d'empêcher les distributeurs de faire jouer la libre concurrence. Ce faisant, le commerce de gros des produits Apple s'est trouvé comme 'stérilisé'.Les deux grossistes tentent également de faire annuler leur condamnation.