'Notre magasin en ligne en Russie n'est actuellement pas accessible, pour nous permettre d'adapter nos prix', a expliqué Alan Hely, porte-parole de l'entreprise, à l'agence de presse financière Bloomberg. Voilà qui démontre que la crise monétaire en Russie commence à toucher les entreprises internationales.

Au cours des sept derniers jours, la valeur de la monnaie russe a régressé de plus de 20 pour cent. Hier mardi, cette valeur a provisoirement atteint son point plancher, puisqu'il fallait compter plus de 80 roubles pour 1 dollar.

Précédemment déjà, Apple avait augmenté de 25 pour cent le prix de son iPhone 6 en Russie. (Belga/MI)