SP Technologies, une entreprise relativement modeste de Floride, traîne Apple devant le juge. Elle prétend en effet qu'avec son iPhone, Apple viole son brevet sur le clavier tactile à l'écran.

Le site web spécialisé [AppleInsider] a réussi à retrouver une demande de brevet de SP Technologies datant de l'année 2000, dans laquelle est décrite une méthode permettant de commander soi-même un appareil au moyen d'un clavier tactile à l'écran. SP Technologies n'est d'ailleurs pas la seule à vouloir se faire entendre, puisque la semaine dernière, un autre procès a été intenté contre Apple au Texas. Ici, la raison alléguée était cependant quelque peu plus douteuse, puisque le plaignant se prétendait floué parce qu'il ne parvenait pas à remplacer la batterie de son iPhone...

SP Technologies, une entreprise relativement modeste de Floride, traîne Apple devant le juge. Elle prétend en effet qu'avec son iPhone, Apple viole son brevet sur le clavier tactile à l'écran. Le site web spécialisé [AppleInsider] a réussi à retrouver une demande de brevet de SP Technologies datant de l'année 2000, dans laquelle est décrite une méthode permettant de commander soi-même un appareil au moyen d'un clavier tactile à l'écran. SP Technologies n'est d'ailleurs pas la seule à vouloir se faire entendre, puisque la semaine dernière, un autre procès a été intenté contre Apple au Texas. Ici, la raison alléguée était cependant quelque peu plus douteuse, puisque le plaignant se prétendait floué parce qu'il ne parvenait pas à remplacer la batterie de son iPhone...