Le projet de la ville d'Anvers, du centre de recherche numérique flamand iMinds et du fournisseur de réseaux mobiles Mobile Vikings a été baptisé City of Things. Il s'agit "du plus important dans son genre en Europe", peut-on lire dans le journal Gazet van Antwerpen. Son démarrage est prévu pour la fin de cette année.

Capteurs

Concrètement, un grand nombre de capteurs seront installés en différents endroits de la ville, surtout dans le centre touristique et dans les principaux axes commerciaux et routiers. Ces capteurs détecteront les signaux GSM des utilisateurs d'un appareil mobile.

Ces données permettront d'examiner dans le détail les flux des personnes dans la ville. Avec cette technologie, il sera aussi possible de mesurer précisément l'impact d'un événement.

De Wever: 'Nous ne capterons que le signal, mais nous ne saurons pas à qui appartient chaque GSM'

Le bourgmestre Bart De Wever se réfère à la période des achats de fin d'année dernière, lorsqu'Anvers fut engorgée par les voitures. Grâce à la technologie des capteurs, l'on pourra dans de tels cas intervenir plus rapidement et les visiteurs pourront être orientés vers des parkings en périphérie.

Le respect de la vie privée sera garanti, selon De Wever: "Nous ne capterons que le signal et nous ne saurons pas à qui appartient chaque GSM."

Vous en saurez plus à propos de City of Things sur le site web d'iMinds.

(Belga/MI)