MX3D sonde les limites de l'impression 3D. L'entreprise veut en fait sortir des sentiers battus en effectuant un travail tout à fait spécial et extrêmement précis. Selon les initiateurs, le pont est destiné à faire la démonstration que les objets imprimés en 3D peuvent être vraiment fonctionnels et durables. La méthode de travail s'avère en tout cas très spectaculaire.

(LP)