Les puces, destinées spécifiquement aux serveurs, promettent des performances optimales sur les bases de données, en 'high-performance computing' (HPC) et en charges de travail d'infrastructures hyper-convergées.

Les trois nouveaux processeurs, l'AMD EPYC 7F32 (8 coeurs), l'EPYC 7F52 (16 coeurs) et l'EPYC 7F72 (24 coeurs) étofferont donc la gamme AMD EPYC pour des charges de travail capables d'exploiter jusqu'à 500 MHz supplémentaires avec de grandes quantités de cache.

En collaboration avec Dutch IT-Channel

Les puces, destinées spécifiquement aux serveurs, promettent des performances optimales sur les bases de données, en 'high-performance computing' (HPC) et en charges de travail d'infrastructures hyper-convergées.Les trois nouveaux processeurs, l'AMD EPYC 7F32 (8 coeurs), l'EPYC 7F52 (16 coeurs) et l'EPYC 7F72 (24 coeurs) étofferont donc la gamme AMD EPYC pour des charges de travail capables d'exploiter jusqu'à 500 MHz supplémentaires avec de grandes quantités de cache.En collaboration avec Dutch IT-Channel