Intel n'a encore aucun projet concret en la matière, du moins pas pour le grand public. Au niveau des serveurs, l'implémentation de huit coeurs n'a rien d'extraordinaire, mais parmi les consommateurs, il n'y a provisoirement guère besoin d'une telle puissance de calcul. Quasiment tous les programmes actuels sont à peine conçus pour le bi-coeur et donc pas pour quatre ou huit coeurs. Il faudra encore attendre quelques années avant que les processeurs ou systèmes quadri- ou octo-coeurs apportent vraiment un plus au poste de travail tant à la maison qu'au bureau.

Intel n'a encore aucun projet concret en la matière, du moins pas pour le grand public. Au niveau des serveurs, l'implémentation de huit coeurs n'a rien d'extraordinaire, mais parmi les consommateurs, il n'y a provisoirement guère besoin d'une telle puissance de calcul. Quasiment tous les programmes actuels sont à peine conçus pour le bi-coeur et donc pas pour quatre ou huit coeurs. Il faudra encore attendre quelques années avant que les processeurs ou systèmes quadri- ou octo-coeurs apportent vraiment un plus au poste de travail tant à la maison qu'au bureau.