Contrairement aux Google Glass, les lunettes d'Amazon n'auraient pas d'écran, mais fonctionneraient entièrement sur une base sonore. Un casque ou des oreillettes ne seront pas nécessaires car les vibrations sonores passeront directement des lunettes vers le nerf acoustique via la boîte crânienne. Les lunettes bénéficieront de l'assistance intelligente d'Alexa et pourront ainsi être commandés par la voix.

Les lunettes intelligentes pourraient résoudre un problème qui se pose à Amazon: contrairement aux concurrents tels Apple (Siri) et Google (Assistant), l'entreprise ne fabrique pas de smartphones proposant Alexa aux utilisateurs. Amazon a certes tenté, il y a trois ans déjà, de faire son entrée sur le marché des smartphones, mais son 'Fire Phone' s'est soldé par un échec. Par contre, son haut-parleur connecté Echo, combiné à Alexa, a lui connu nettement plus de réussite. Sa popularité incite donc à présent Amazon à pénétrer sur un nouveau marché, celui des 'wearables'.

Outre les lunettes, Amazon entend aussi mettre au point une caméra de sécurité susceptible d'être associée aux appareils Echo, selon le Financial Times. En tout cas, l'un de ces deux produits devrait être lancé sur le marché avant la fin de l'année, et peut-être même les deux.