Selon le site technologique The Verge, Amazon Drive ne sera plus supporté à partir du 31 décembre 2023. Les dépôts ('uploads') disparaîtront plus tôt déjà et ne seront plus acceptés à partir du 31 janvier 2023. Les applis Amazon Drive pour Android et iOS ne seront déjà plus dans les magasins le 31 octobre prochain.

'Nous continuerons de permettre aux clients de réaliser en toute sécurité des photos et des vidéos, de les partager et de les sérier avec Amazon Photos', révèle Amazon dans un courriel adressé à ses clients. 'Mais tous les autres fichiers devront être téléchargés avant la date-butoir mentionnée.' Sur la page web des questions fréquemment posées, Amazon recommande d'utiliser l'appli desktop Amazon Photos pour Windows ou macOS pour rapatrier les fichiers.

Focus sur le stockage des photos et des vidéos

Pour expliquer pourquoi Amazon prend au bout de onze ans la décision de renoncer à Drive, l'entreprise écrit ceci: 'Nous profitons de l'occasion pour nous focaliser davantage sur Amazon Photos, afin d'offrir aux clients une bonne solution de stockage de leurs photos et vidéos'.

Selon The Verge, voilà qui pourrait signifier qu'Amazon ne manque pas d'ambition pour concurrencer Google Photos et la photothèque iCloud d'Apple. La disparition de Drive constituera une déception pour tous ceux qui étaient habitués à héberger leurs fichiers sur les serveurs fiables d'Amazon.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Selon le site technologique The Verge, Amazon Drive ne sera plus supporté à partir du 31 décembre 2023. Les dépôts ('uploads') disparaîtront plus tôt déjà et ne seront plus acceptés à partir du 31 janvier 2023. Les applis Amazon Drive pour Android et iOS ne seront déjà plus dans les magasins le 31 octobre prochain.'Nous continuerons de permettre aux clients de réaliser en toute sécurité des photos et des vidéos, de les partager et de les sérier avec Amazon Photos', révèle Amazon dans un courriel adressé à ses clients. 'Mais tous les autres fichiers devront être téléchargés avant la date-butoir mentionnée.' Sur la page web des questions fréquemment posées, Amazon recommande d'utiliser l'appli desktop Amazon Photos pour Windows ou macOS pour rapatrier les fichiers.Pour expliquer pourquoi Amazon prend au bout de onze ans la décision de renoncer à Drive, l'entreprise écrit ceci: 'Nous profitons de l'occasion pour nous focaliser davantage sur Amazon Photos, afin d'offrir aux clients une bonne solution de stockage de leurs photos et vidéos'.Selon The Verge, voilà qui pourrait signifier qu'Amazon ne manque pas d'ambition pour concurrencer Google Photos et la photothèque iCloud d'Apple. La disparition de Drive constituera une déception pour tous ceux qui étaient habitués à héberger leurs fichiers sur les serveurs fiables d'Amazon.En collaboration avec Dutch IT-channel.