Un drone sécuritaire, une espèce de Fitbit, de nouvelles versions de la sonnette de porte/caméra Ring et un portail de communication pour la famille: Amazon a cette semaine annoncé toute une série de nouveaux appareils, dont la plupart sont équipés d'une nouvelle puce AI mise au point par le géant technologique lui-même. Le produit le plus singulier est le robot Astro, avec lequel l'entreprise entend se ruer sur le marché des robots domestiques, comme elle l'avait fait précédemment déjà avec Alexa sur celui des assistants intelligents.

Astro, le robot

Astro est ce qu'on appelle un 'home robot' et n'est en fait pas si différent d'Alexa, sauf qu'il dispose de roulettes et d'une caméra. L'appareil a été clairement conçu pour avoir un look sympa et convivial avec ses formes arrondies et une tablette servant de 'visage'. Il vous suit dans l'habitation et apprend ainsi vos comportements et désirs. Il découvre aussi la configuration de votre maison et obéit à des commandes vocales. Il peut identifier les visages pour donner, là où c'est nécessaire, des rappels aux membres de la famille. Comme l'appareil rase le sol, il est équipé d'une espèce de périscope, permettant à la caméra de se déplacer d'un mètre en hauteur. Au moyen d'une mise à jour, il est capable de donner des aliments à votre chien. D'origine, il est du reste fourni avec un porte-gobelets, même si nous ne savons pas très bien comment il pourrait les emporter, puisqu'il est dépourvu de bras. De plus, comme vous disposerez désormais d'une caméra sur roulettes chez vous, il vous sera possible via Astro de surveiller à distance vos animaux domestiques et membres de la famille, ce qui conviendra aux personnes qui souhaitent gâcher le lien de confiance avec ces derniers.

Et ce, même si Amazon insiste sur le fait que ces micro et caméra mobiles sur périscope respecteront bien votre confidentialité. D'origine, le robot reprend les fonctions de respect de la vie privée d'Alexa (caractérisées précédemment par un succès tout relatif, il est vrai). Vous pourrez également interdire à Astro d'accéder à certaines zones comme, disons, la salle de bain. Des premiers rapports, il semble déjà qu'une importante 'no-go zone' (zone non-accessible) sera constituée par 'un autre étage', puisque l'appareil ne peut franchir des marches.

Amazon Astro, Amazon
Amazon Astro © Amazon

Dans le sillage d'Alexa

Il semble donc qu'Amazon entend ainsi plus ou moins apporter du mouvement sur le marché des robots domestiques. Des robots qui vous tiennent compagnie et qui effectuent pour vous quelques petites tâches, existent depuis assez longtemps déjà, mais n'ont jamais été un grand succès. Les précédentes tentatives était souvent très coûteuses (comme Pepper de Softbank), limitées au niveau des fonctions (comme le chien-robot Aibo de Sony) ou sont longtemps restées en phase de développement. Amazon, elle, possède déjà la capacité de production et de développement pour faire mieux. Astro serait disponible d'ici la fin de l'année et coûterait dans un premier temps mille dollars (ultérieurement 1.500 dollars). S'il utilise le même système que celui qui a rendu Alexa populaire, il sera en outre possible de développer des applis pour lui, ce qui lui permettra au fil du temps d'apprendre de nouvelles compétences. Ce sera peut-être suffisant pour convaincre les gens d'acquérir à la maison une caméra et un micro mobiles communiquant avec les serveurs d'Amazon.

Dans le même ordre d'idée, Amazon a donné davantage de détails sur le Ring Always Home, un drone sécuritaire capitalisant sur la plate-forme de la sonnette de porte/caméra Ring. Il s'agit en principe d'une caméra de protection capable de voler dans votre habitation et ne craignant pas l'obstacle d'un escalier. L'appareil communique avec le logiciel de la sonnette de porte Ring, caractérisée déjà par quelques problèmes de confidentialité. Le Ring Always Home coûtera quelque 250 dollars. Est également prévu un agent de sécurité virtuel, qui se trouve actuellement encore en phase bêta et par lequel vous demanderez à Amazon de contrôler les images de la sonnette de porte Ring. Le Ring Alarm Pro vous servira aussi à interconnecter tous les appareils Ring. C'est une alarme servant aussi de routeur et d'espace de stockage pour les images de vos caméras de sécurité.

Amazon Glow, Amazon
Amazon Glow © Amazon

Ecrans intelligents et traceurs d'activité

L'Echo Show 15 a également été annoncé. Il s'agit là d'une nouvelle version de l'écran intelligent d'Amazon. L'objectif est de l'installer dans des espaces communs de votre maison en vue d'organiser la vie des membres de votre famille. Il embarque la reconnaissance faciale pour désigner directement le profil adéquat une fois devant l'écran avec par exemple une liste de courses et un calendrier. Son coût est également de 250 dollars. Il devrait être disponible plus tard cette année aussi.

L'Amazon Glow (aussi 250 dollars) s'adresse spécifiquement aux enfants et est destiné à faciliter l'apprentissage à distance et la communication. Citons encore un thermostat intelligent, appelé Amazon Smart Thermostat (60 dollars), destiné à concurrencer le Nest et capable d'apprendre d'Alexa quand vous êtes à la maison et qu'il faut monter le chauffage. Enfin, il y a le traceur d'activité Halo View (80 dollars), qui fait quelque peu penser au Fitbit, question de s'assurer, pour celui qui en a envie, d'être toujours suivi même en dehors de l'habitation.

Un drone sécuritaire, une espèce de Fitbit, de nouvelles versions de la sonnette de porte/caméra Ring et un portail de communication pour la famille: Amazon a cette semaine annoncé toute une série de nouveaux appareils, dont la plupart sont équipés d'une nouvelle puce AI mise au point par le géant technologique lui-même. Le produit le plus singulier est le robot Astro, avec lequel l'entreprise entend se ruer sur le marché des robots domestiques, comme elle l'avait fait précédemment déjà avec Alexa sur celui des assistants intelligents.Astro est ce qu'on appelle un 'home robot' et n'est en fait pas si différent d'Alexa, sauf qu'il dispose de roulettes et d'une caméra. L'appareil a été clairement conçu pour avoir un look sympa et convivial avec ses formes arrondies et une tablette servant de 'visage'. Il vous suit dans l'habitation et apprend ainsi vos comportements et désirs. Il découvre aussi la configuration de votre maison et obéit à des commandes vocales. Il peut identifier les visages pour donner, là où c'est nécessaire, des rappels aux membres de la famille. Comme l'appareil rase le sol, il est équipé d'une espèce de périscope, permettant à la caméra de se déplacer d'un mètre en hauteur. Au moyen d'une mise à jour, il est capable de donner des aliments à votre chien. D'origine, il est du reste fourni avec un porte-gobelets, même si nous ne savons pas très bien comment il pourrait les emporter, puisqu'il est dépourvu de bras. De plus, comme vous disposerez désormais d'une caméra sur roulettes chez vous, il vous sera possible via Astro de surveiller à distance vos animaux domestiques et membres de la famille, ce qui conviendra aux personnes qui souhaitent gâcher le lien de confiance avec ces derniers.Et ce, même si Amazon insiste sur le fait que ces micro et caméra mobiles sur périscope respecteront bien votre confidentialité. D'origine, le robot reprend les fonctions de respect de la vie privée d'Alexa (caractérisées précédemment par un succès tout relatif, il est vrai). Vous pourrez également interdire à Astro d'accéder à certaines zones comme, disons, la salle de bain. Des premiers rapports, il semble déjà qu'une importante 'no-go zone' (zone non-accessible) sera constituée par 'un autre étage', puisque l'appareil ne peut franchir des marches.Il semble donc qu'Amazon entend ainsi plus ou moins apporter du mouvement sur le marché des robots domestiques. Des robots qui vous tiennent compagnie et qui effectuent pour vous quelques petites tâches, existent depuis assez longtemps déjà, mais n'ont jamais été un grand succès. Les précédentes tentatives était souvent très coûteuses (comme Pepper de Softbank), limitées au niveau des fonctions (comme le chien-robot Aibo de Sony) ou sont longtemps restées en phase de développement. Amazon, elle, possède déjà la capacité de production et de développement pour faire mieux. Astro serait disponible d'ici la fin de l'année et coûterait dans un premier temps mille dollars (ultérieurement 1.500 dollars). S'il utilise le même système que celui qui a rendu Alexa populaire, il sera en outre possible de développer des applis pour lui, ce qui lui permettra au fil du temps d'apprendre de nouvelles compétences. Ce sera peut-être suffisant pour convaincre les gens d'acquérir à la maison une caméra et un micro mobiles communiquant avec les serveurs d'Amazon. Dans le même ordre d'idée, Amazon a donné davantage de détails sur le Ring Always Home, un drone sécuritaire capitalisant sur la plate-forme de la sonnette de porte/caméra Ring. Il s'agit en principe d'une caméra de protection capable de voler dans votre habitation et ne craignant pas l'obstacle d'un escalier. L'appareil communique avec le logiciel de la sonnette de porte Ring, caractérisée déjà par quelques problèmes de confidentialité. Le Ring Always Home coûtera quelque 250 dollars. Est également prévu un agent de sécurité virtuel, qui se trouve actuellement encore en phase bêta et par lequel vous demanderez à Amazon de contrôler les images de la sonnette de porte Ring. Le Ring Alarm Pro vous servira aussi à interconnecter tous les appareils Ring. C'est une alarme servant aussi de routeur et d'espace de stockage pour les images de vos caméras de sécurité.L'Echo Show 15 a également été annoncé. Il s'agit là d'une nouvelle version de l'écran intelligent d'Amazon. L'objectif est de l'installer dans des espaces communs de votre maison en vue d'organiser la vie des membres de votre famille. Il embarque la reconnaissance faciale pour désigner directement le profil adéquat une fois devant l'écran avec par exemple une liste de courses et un calendrier. Son coût est également de 250 dollars. Il devrait être disponible plus tard cette année aussi. L'Amazon Glow (aussi 250 dollars) s'adresse spécifiquement aux enfants et est destiné à faciliter l'apprentissage à distance et la communication. Citons encore un thermostat intelligent, appelé Amazon Smart Thermostat (60 dollars), destiné à concurrencer le Nest et capable d'apprendre d'Alexa quand vous êtes à la maison et qu'il faut monter le chauffage. Enfin, il y a le traceur d'activité Halo View (80 dollars), qui fait quelque peu penser au Fitbit, question de s'assurer, pour celui qui en a envie, d'être toujours suivi même en dehors de l'habitation.