A présent, les lampes, thermostats, caméras de surveillance ou serrures de portes connectés ne fonctionnent parfois qu'avec le système d'un seul et unique fournisseur ou ne sont souvent tout simplement pas compatibles entre eux.

La nouvelle norme reposerait sur le protocole internet et serait disponible pour tout un chacun sans frais de licence, comme l'ont indiqué les entreprises concernées. Parmi les membres de ce groupe de travail, on trouve entre autres aussi Ikea, la branche 'réseaux domestiques' SmartThings de Samsung, le spécialiste des puces NXP et la division des lampes "Hue" connectées Signify de Philips.

Le consommateur ne pourra pas encore bénéficier immédiatement des avantages de la nouvelle norme. Le groupe de travail entend en fixer les spécifications d'ici la fin de l'année prochaine. Les firmes impliquées s'associent également pour continuer de supporter les appareils actuels.

A présent, les lampes, thermostats, caméras de surveillance ou serrures de portes connectés ne fonctionnent parfois qu'avec le système d'un seul et unique fournisseur ou ne sont souvent tout simplement pas compatibles entre eux.La nouvelle norme reposerait sur le protocole internet et serait disponible pour tout un chacun sans frais de licence, comme l'ont indiqué les entreprises concernées. Parmi les membres de ce groupe de travail, on trouve entre autres aussi Ikea, la branche 'réseaux domestiques' SmartThings de Samsung, le spécialiste des puces NXP et la division des lampes "Hue" connectées Signify de Philips.Le consommateur ne pourra pas encore bénéficier immédiatement des avantages de la nouvelle norme. Le groupe de travail entend en fixer les spécifications d'ici la fin de l'année prochaine. Les firmes impliquées s'associent également pour continuer de supporter les appareils actuels.