Mais même sans tenir compte de cette amende, le bénéfice de l'entreprise aurait progressé de plus de 10 pour cent.

En fin de compte, Alphabet a engrangé un bénéfice de 9,9 milliards de dollars contre 3,1 milliards de dollars en 2018. L'entreprise le doit à un chiffre d'affaires qui a grimpé à 38,9 milliards de dollars contre 32,7 milliards l'année précédente. En outre, Alphabet a annoncé le rachat d'actions propres pour un montant de 25 milliards de dollars.